dimanche 28 mars 2010

Jeantet nouveau


Il est là, il est sorti, le Jeantet nouveau. Histoire de père. Et son lot d'impairs. Du récit vous en voulez en voilà. Et le style. Cut. Cute. Une écriture tout sauf benoîte. Sans parler du préfacier, une plume sortie de son cadre ovale : Jacques Verdier, excusez-du peu. Alors, ami(e)s de la Comme Fou, précipitez-vous, parlez-en à vos proches, vos voisins, vos collègues, rameutez la famille. Je veux une razzia chez les libraires. Ouvrez, ouvrez... Editions Atlantica. N'hésitez pas à demander à votre marchand préféré...

25 commentaires:

Ritchie à la page a dit…

Bon ben moi j'ai commencé à la lire, na... J'en ai même lu des passages à mes filles, pour le rythme, les allitérations, la musique, le travail derrière chaque phrase... Elles ont bien aimé.

Ritchie autopromo a dit…

Pour ma part, vu que j'écris comme un malade en ce moment, je me calme sur la lecture. Sans compter que demain mardi, j'ai rendez-vous pour peaufiner le grand opus de la Comme fou, dans lequel vous allez retrouver Benoit et Le Tigre, accompagnés de Ritchie, si si...

Gilles2 curieux a dit…

C'est quoi le grand opus? Et c'est quand et où la grande bouffe? Et c'est
quoi toutes ces questions???

rugbymane a dit…

Pour ma part vu que...tout pareil et tout ça ( au fait merci pour le coup de pousse pousse Ritchie!)

Ritchie RTT a dit…

En parlant du grand opus, t'es dedans, Gilles2, bien fait pour toi, t'avais qu'à pas....
Pour la bouffe, c'est bientôt.
On dit un jeudi (pour Seb). En avril. Pourquoi pas le 16, tiens... Yes ? (t'en veux des questions en voilà)
au fait, Benoit, Vesaas, c'est pour maintenant, hein, j'suis chaud bouillant... Normal, c'est semaine off

matthieu a dit…

Je viens de terminer Short Stories (Ne donnez pas... c'est déjà fait). Samedi midi, en rentrant de Bagatelle, les doigts un peu marrons, en short et maillot et chaussettes... (la tenue d'entraînement), le sac au pieds, je le lisais. Ca se passait dans le T2. Le même tram où Benoît s'est fait alpaguer, un peu sèchement d'ailleurs. Si ça peut contrebalancer un peu. Surtout que cette ligne, soit dit-en passant, est bien.

Gilles2 a dit…

Alors, je suis dedans..? Comme disait
Beckett : "Quand on est dans la merde
jusqu'au cou, il ne reste plus qu'à chanter"! (genre "se canto..."?).
Le 16 avril, pour moi c'est bon. A confirmer...

Tiger rabelaisien a dit…

Quant on parle ripailles, on voit toujours poindre la queue du Tigre...
Mais pour ce qui est du jeudi en question, ce serait plutôt le 15 avril.
Count me in !

matthieu incertain a dit…

Retourne dans SO, irai aussi voir Toulouse-Paris. Ne sais pas encore le moment du retour. Pour le repas, on peut confirmer dans la semaine du 16 ?

Antoine a dit…

Va pour le 15...C'est une date "idoine", non ?

Ritchie sur le calendrier a dit…

idoine, voilà bien le mot

Frederic a dit…

les "private jokes" fusent de partout... :-)

le 15... avec plaisir et enthousiasme !

Gilles2 a dit…

j'ai corrigé du 16 au 15 et confirme..

Seb à l'odeur alléché... a dit…

Le jeudi,quelle bonne idée!Pour fêter les retrouvailles et le grand chelem,fidèle par tous les temps le 15 je serai là.En espèrant avoir eu le temps de me mettre en bouche le "Jeantet nouveau"...Chaque écrit de Benoît c'est "Un enfant pas comme les autres".

Ritchie couscous a dit…

Pour l'instant, nous avons de quoi alimenter une équipe de rugby à VI. Des nouvelles de Benoit ? (mis à part Short Stories, bien entendu)

rugbymane a dit…

non aucune nouvelle de lui...viens d'avoir son double fictif au tel à l'instant, il fera son possible pour en être, comptez sur lui, il vous en prie, vous salue, il promet même de se raser de frais, mais plus le crâne ( Private joke Richie) de se saper au moyen d'une chemise fashion et d'un jean slim comme le djeunnss les portent beaux....voilà allez une camomille et au lit

Ritchie comptez-vous a dit…

Bon ben très bien. Merci pour ces nouvelles...

Ritchie latino a dit…

Dans le même ordre d'idées, quelqu'un a-t-il des nouvelles de Juanito ?

Juanito a dit…

Hélas, hélas, hélas, je ne pourrais pas participer à ce crazy ruck pour cause de palabres de conventions collectives de m......
Mais je reviendrais !!

Bises à tous

Ritchie optimiste a dit…

Oh, Juanito faut pas travailler autant...
En tout cas, content d'avoir de tes nouvelles...
Et triste que tu ne sois pas des nôtres. Mais d'ici là, ça peut changer, hein ? Faut bien que tu déjeune à midi, non ? T'as pas le droit, en tant que chef, d'avoir des déjeuners en ville ? Bizarre, ta boîte...

Antoine a dit…

D'ici le 15, vous aurez pu terminer "Ne donnez pas...". Comme ça on pourra en parler.
Moi, cette lecture m'a vraiment "En-Jeantet" (i.e. rendu impatient de lire ses prochains opus).

rugbytruc a dit…

Sympa Antoine...vraiment...j'avais un peu peur d'avoir loupé le coche...au fait sur ton blg un com laissait entendre que tu avais sous-estimé la perf' biarrotte...j'espère que c'était un trait d'humour émis de la bouche d'un proche...pour ma part j'estime que tu as dit ce qu'il y avait à dire...Pace et salut

Antoine a dit…

Eloge sincère, Benoît. Quant au commentaire sur mon blog, il émane de mon père...

rugbytruc a dit…

Oh très bien...si ça pouvait inspiré le mien...auquel je viens d'offrir une webcam afin qu'il puisse surveiller ses vaches sur le point de vêler et qui l'a remisée illico, la dite webcam, dans le coin le plus obscur du grenier...incorrigible mon vieux un perso de Jim Harrisson perdu en Ariège...enfin

Ritchie pas radin a dit…

Moi, mon père, y regarde MRC tous les mardi soirs et n'achète pas L'Equipe : il va le lire en lousdé dans un super marché pour ne pas avoir à payer son écot, le salaud, et après ça on s'étonne que la presse n'aille pas fort...