vendredi 30 juillet 2010

Dans le marigot


J'appréhende le retour à réalité. La rentrée au bureau. Les premiers éclats du Top 14. Je me demande si les alligators des Everglades croisés lors de mon séjour en Floride ne sont pas plus innoffensifs. En attendant, j'annonce un championnat d'élite à deux vitesses : huit clubs visent six, voire sept places, tout en haut. Et six vont se battre contre des chiffonniers pour ne pas descendre en Pro D2. Les premiers matches amicaux signifient-ils quelque chose ? Le Stade Français qui perd d'un point contre le LOU annonce la chute du club capital ? Max est-il parvenu à tout phagocyter ? Lundi, 10 h... Bordel, ça ne fait pas beaucoup de vacances à - encore - savourer, ça...

12 commentaires:

Antoine a dit…

C'est une photo du conseil des ministres ?

Gilles2 agacé a dit…

Vous leur faites trop d'honneur... Eux, des alligators? Tout juste des piranhas...
Quant au Stade Français, tant qu'ils auront des maillots aussi moches et des ouvertures et fermetures de match aussi "corny", je serai en faveur de toute équipe les affrontant. Ce Max a vraiment des goûts sarkoziens...
On en parle jeudi, rien que pour animer le débat?

Blanche de Castille a dit…

Devine si on va se gêner...

Gilles2 amusé a dit…

Blanche de Castille, Rose d'Ispahan, Vert de Rage, Rouge de Confusion, Bleu
de France, Orange de Pyrénées, Pourpre
du Vatican, Noir d'Auckland, Jaune du
Sichuan, Emeraude de Floride..., ce n'est plus de mezze qu'il s'agit, mais de palette!

Ritchie parisien a dit…

La Palette nous voici...

Gilles2 dominical a dit…

Voilà, mon cher Ritchie, un mois d' Août qui démarre en fanfare et en bons
mots. A mezze et palette voilà que l'on peut ajouter florilège...
Qui dit mieux?

Seb,en plein exta ! a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Seb,en plein exta ! a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Seb,en plein exta ! a dit…

Surprenante farandole de breloques tricolores qui met en appétit!De quoi fêter entre amis ces sourires rafraîchissants par de bons mets.Car honnêtement quand on y songe une nuit d'été,Deville(s) en villes,pendant la transhumance estivale,découvrir ces athlètes brindilles français faire flotter haut l'identité nationale avec ce bonheur,waouh!Cette extraction de la réalité,d'habitude on ne la voit qu'au cinéma!Etait ce bien réel,cette bouffée d'air multicouleur non impur au milieu de l'ére ultra-sécuritaire Sarkozyenne ...?Où ces chemins dangereux le mène aux Roms...Ces médailles devant nous,un nouvel itinéraire bis tracé pour enfin sortir du tunnel?Yalouz en bison fûté?En tout cas de quoi faire sauter le bouchon!Champagne!Rêve ou non?Une seule certitude règne dans mon esprit ces derniers jours.A la lutte finale,tout était encore possible...Mon cerveau bien irradié de molecules en or,argent et bronze,m'a permis de l'envisager.Cette idée moteur d'une vie,s'en trouve revigorée durablement.Ainsi,parmi toutes les joutes verbales,combats futurs ou autres,que chacun soit,comme eux,des humains d"Inception" !!




Pour le petit nicolas:"L'athlète est un homme qui a décidé de reculer les murs de sa prison." Antoine Blondin

Ritchie à la une a dit…

Le Seb en pleine forme. On le sent en vacances... Je vous conseille l'édito de Fabrice Jouhaud aujourd'hui dans votre quotidien sportif préféré...

Gilles2 a dit…

La cuisine toujours délicieuse chez Al Dar, et tout autant la compagnie!
Ne manquait que toi cher Ritchie...

Ritchie séance tenante a dit…

Content que vous vous soyez régalés. La Comme Fou existe, c'est l'essentiel...
Amitiés à tous! Et encore désolé d'avoir navigué en eaux troubles.