jeudi 6 octobre 2011

Jumpin' Ritchie

Le vide. La ville. Une saut dans l'inconnu. Comment allais-je vivre 200 m de chute libre ? Du haut de la Sky Tower, downtown Auckland et toute la baie. Seuls les gros coeurs osent se jeter du haut de cette tour en forme de stylet. Quarante personnes par jour, parfois seulement dix. Une fois là haut, placé au bord de la passerelle, avec rien devant et autour que ciel. Ca décoiffe ! A cet instant, je me suis demandé, pendant une minute, ce qui avait bien pu me traverser l'esprit pour tenter une telle folie. Bon, une fois qu'on y est, on ne va pas reculer, hein ? Alors je me suis jeté. Anarché. Mais tout seul quand même. Vingt secondes d'éternité. J'ai volé. Un rêve enfin réalisé. Au final, superbe sensation. Nous n'en avons pas beaucoup, alors j'ai savouré celle-là. Juste savoir que je peux m'affranchir de mes peurs. Et une fois arrivé en bas une seule envie : remonter.

50 commentaires:

Gilles2 bluffé a dit…

oh, putaing !!!!!!!!!!

Ritchie a dit…

Ouais mon gars. Couillu le Ritchu ! Cela dit, j'ai eu un moment, disons dix secondes, une fois arrivé là haut, les pieds au bord du vide, durant lequel je me suis dis : "Mais putaing, qu'est-ce que tu es cong. A cinquante deux ans ! T'as pas autre chose à foutre que de te jeter dans le vide ? Bon allez, pas grave, tu te fais rembourser. Mais y'avait un Néo-zed de 18 ans avec moi et un Sud-Af de 35 qui connaissait bien mon pote James Small, alors, disons que dix secondes, ça passe vite. Et je me suis lancé. Ya un film qui va avec. Vous allez vous marrer...

benoit a dit…

T'es un grand malade toi, naméo!! Pfff, je monte même pas à l'arrière d'un scoot, encore moins sur le plus petit manège (dans un parc d'attraction avec mes petits, tu dirais une nonne dans un vestiaire de chippendales, l'envie en moins, ça va s'en dire)...rien que la vue me file le vertige...j'ai le vertige et la peur du vide depuis tout bébé, depuis que...Bref, je te connaissais pas ce côté casse-cou. Hé bé couillou!!!

Ritchie a dit…

Cela dit, tu descends à 85 km/h. Magnifique. Avec tout Auckland qui défile pour toi. Plein soleil. Comme demain, il risque de faire dégeu, c'était l'occasion ou jamais. Je ne suis pas certain de revenir très souvent en Nouvelle-Zélande. Et puis, je voulais voir si j'avais des tripes.

benoit a dit…

Oui, je comprends, j'ai des amis amateurs de ce genre de sensations extrêmes. Je comprends. Mais brrr, rien que d'y penser...Je défaille.

juanito a dit…

Pôv malade :)
Sinon,l'opération s'est bien déroulée,merci.Maintenant 3 semaines au repos, ça va être long. Et sans doute même pas l'occasion de pouvoir rêver Samedi. Quoique va savoir....

benoit a dit…

Juanito, les anglais, on va les battre à la française... Parra est un leurre. Tindall va vouloir s'exercer sur lui, il poursuit un dernier rêve, sir Tindall, promouvoir le lancer de nains pour les prochains JO, non parce que c'est pas au rugby à 7 qu'il risque d'être sélectionné, faut faire des passes et tout ça à 7. Donc imagine un peu, Juanito, la belel brêche au centre pendantq ue Tindall sera tout à son entraino naniste. Je te le dis, ne te bile pas, les anglais, pffuit, simple formalité.

Ritchie a dit…

Sauf que Tindall, il ne joue pas. Benoit. C'est Wilko en dix et Flood en 12. les Anglais ont deux ouvreurs quand nous n'en avons même pas un.
Juanito, content de savoir que l'opé s'est bien déroulée. Tu es chez toi ? A l'hosto encore ?
Tous devant la télé, samedi matin ?

Seb en Ovalie... a dit…

ENORMMMEEE Ritchie !!! T'es comme fou mon gars !! T'avais vraiment besoin de t'envoyer en l'air pour te jeter dans les bras d'Auckland la belle.Chapeau bas l'ami...
Samedi matin je ne verrai qu'une mi-temps,le sort en sera déjà peut être scéllé...?Et Lièvremont nous jouer la partition de "L'incompris"?

juanito en vert a dit…

Je suis rentré chez moi depuis quelques jours déjà. Et je serais certainement devant la télé au moins pour l'Irlande !!

juanito a dit…

Ritchie, c'est marrant, quand j'ai ouvert la Comme Fou ce matin,j'étais en train d'écouter une chanson de Bob et je trouve qu'elle colle parfaitement à ce que tu as fait :


May God bless and keep you always
May your wishes all come true
May you always do for others
And let others do for you
May you build a ladder to the stars
And climb on every rung
May you stay forever young
Forever young, forever young
May you stay forever young

May you grow up to be righteous
May you grow up to be true
May you always know the truth
And see the lights surrounding you
May you always be courageous
Stand upright and be strong
May you stay forever young
Forever young, forever young
May you stay forever young

May your hands always be busy
May your feet always be swift
May you have a strong foundation
When the winds of changes shift
May your heart always be joyful
May your song always be sung
May you stay forever young
Forever young, forever young
May you stay forever young

juanito a dit…

Ceci dit à la place de
And climb on every rung

il aurait du mettre

And climb on every ruck

Ritchie a dit…

Juanito, t'es en forme, toi, finalement. Ca te fais du bien d'arrêter de bosser un peu, non ? Rester tranquille, immobile. Et tu as raison, pas question de louper Irlande-Galles ! Ce sera sans doute le plus beau quart.

Antoine a dit…

Plonger au fond du gouffre, pour trouver du nouveau...

Frederic a dit…

Et tout cas, chapeau bas...

winrab a dit…

OMFG !

Ritchie a dit…

Ce qui veut dire ?

Antoine a dit…

Très seyante cette combinaison. Un petit côté "supporter clermontois".
Et le saut dans le vide, voilà un symbole qui parle aux amoureux du XV de France.

Ritchie a dit…

D'ailleurs, quand Judith Soula a sauté elle aussi dans le vide pour L'Equipe.tv, elle a dédié son envol à Morgan Parra, Clermont oblige. "Morgan, c'est pour toi..."
Par ailleurs, si vous êtes curieux et que vous aimez la baston, allez jeter un oeil sur ma dernière chronique...

Ritchie a dit…

Sur l'Equipe.fr, of course

Frederic (calculette en main...) a dit…

Ritchie, dans les commentaires de ton (très bon...) billet, tu dis que "ici, en NZl, les pronostics donnent Galles-France et Afrique du sud - Nouvelle-Zélande"

Discussions de salle de presse ou bookmakers ?

"Mon" book anglais (William Hill, ci devant bookmaker de sa Majesté... ) donne ENG - IRE et NZ - AUS... ya des arbitrages à faire !!

Dans le détail, les cotes des QF sont (www.willhill.com)

NZ 1,02:1
ARG 15:1

ENG 1.5:1
FRA 2.5:1

IRL 1.67:1
WAL 2.10:1

AUS 1.80:1
AFS 1.91:1

Belle incertitude, donc, pour ces deux derniers matchs...

Vivement ce week-end !

winrab a dit…

OMFG pourrait être
Oh Mais F'est Grandiose !

Mais ce n'est que l'expression de mon complet effarement, moi qui ai le vertige en haut d'un tabouret :

Oh My Fucking God !

G.E. a dit…

Well said dear friend!!!!

gaby desesperanzada a dit…

@Benoit: pajaro de mal agÜero! :-))
@juanito: Bob presque prix nobel de littérature!!!
@everybody: j'espère que Wilkinson ne va pas louper ses drops, les bleus pourraient éventuellement gagner grâce à cela!

benoit a dit…

Pfff, comment ça Tindall y joue pas? Une chose pareille, je dis que ça se peut pas. Ces anglais ne sont plus aussi sport que par le passé. J'avais espéré qu'ils acceptent de partir avec un "léger" handicap, quoi. Pour le côté panache. Pouah!! C'est plus ce que c'était...Non parceque nous au moins on reste sport, on décide de jouera avec un 9 en 1O...Je vais mettre la dernière main à mon rissotto de coquillettes aux cèpes, tiens. C'est italien, ben vi, et mes chers pâlichons de grande britanny, l'empire depuis que L'italie dispute le tournoi, un scaré coup sur la théière il a pris, hein, et bien pour votre comportement si inélégant, cette façon de vivre sur le pays comme si c'était encore une de vos colonies, pouah, rien que pour ça, nous allons vous en remontrer,oui da, non mais!!

Antoine a dit…

Voyons Benoît, le panache blanc, c'est pas les Anglais! Et un Anglais qui accepte de jouer avec un handicap, ça s'appelle un golfeur, pas un rugbyman.

benoit a dit…

Minute papillon, je baisse mon feu et j'arrive...bon, Antoine, Casoar et gants blancs, depuis quelque temps, tu en conviendra, plus trop d'actu, non? Notre panache à nous c'est petite bière et drôle de limonade. De toute façon, nous allons les retailler à hauteur naniste, na, na, na et pis c'est tout...une nouvelle expression naissant après coup " Bon Papé, Bonnaire."

benoit d'estaing bonchoir... a dit…

Non méchieurs les anglês, vous n'avé pâ le mônôpôleu du dur au cuir, bonchoir mesdâmes, bonchoir méchieux"

Antoine a dit…

Et Marc Lièvremont, homme du passé ou homme du passif?

Ritchie a dit…

Fred, feeling de la rue pour les pronostics.
Benoit, Tindall légérement et diplomatiquement blessé

Ritchie a dit…

Centième cap pour Muliaina. Les AB sont inquiets, Henry le premier, pour la cheville de McCaw. Suis ce matin à la conf des AB. Rien à voir avec le cirque Lièvremont.

benoit jeantet a dit…

Sudaf' champions, tu vas voir à force...Pfff.

bauerraines24 avec la tête à Rome a dit…

and i'm feeling good..... je suis comme Laurence.... ma première expression a été OMFG, mais comme je suis polie, j'ai rectifié en OMG..... T'es couillu mon Ritchie.... je suis impressionnée.... je n'ai pas le vertige, mais je n'ai jamais osé faire ce type de saut...;
Cela devait être génial.... et tu as raison d'anticiper.... la France va forcément gagner..... juste pour contrarier Gaby.... ;-)

Ritchie a dit…

Je suis à la conf des AB et qui vient ma claquer la bise ? Scott Hastings. Vingt-cinq ans qu'on est potes et rien ne change. Toujours contents de se retrouver. Invitation pour France-Ecosse à venir vider des pintes. Je sors de la salle de conf et qui je vois au bar du Byron on Spencer, où sont désormais les AB ? André Herrero et Jean-Charles Orso. Un café et hop, direction Devonport pour leur montrer la vue d'Auckland, imprenable. Et les déposer devant le ferry. Discussions, échanges, sourires, blagues, anecdotes... La belle petite matinée. Le rugby, quoi !

Ritchie a dit…

Tenez, si vous avez le temps, allez sur L'Equipe.fr, cliquer en haut sur "journal du Mondial" et cherchez ensuite au milieu de tous les reportages celui que j'ai effectué sur le Spencer on Byron, au moment où les Bleus y étaient et ce qu'en ont fait les All Blacks...

Frederic a dit…

Vu la video... le charme de jouer à l'extérieur, quoi... on a même entendu parler d'hôtels à l'étranger qui servaient des jus d'orange pas frais la veille des finales...

Sinon, à qui echoit l'organisation des "points presse" dans l'hotel? aux equipes ou à la RWC ?

benoit a dit…

Hum, salut mes petit chats. L'angalais me turlupine. Tableau noir et nuit blanche. Pas réussi à mettre le doigt sur le climax median susceptible de faire basculer le scénario. Bien décidé à employer autre chose que des moyens légaux, hop, hop, je m'en vais de ce pas retrouver mon vieil ami, Diop, un marabout " mondialement connu dans le quartier" qui se fait même fort de réparer votre PC à distance, par la seule force de la pensée. Et ça marche en plus. Ne riez pas ou je lui demande de vous marabouter. Diop, voilà un ami de vingt ans. Talonneur à Genevilliers. Des durs au mal. Des bons avec la femelle. Des joyeux drilles. Le PUC, à côté, c'est simple, ils passaient pour des séminaristes. Bref. C'est souvent que je l'écoute, ce cher Diop, évoquer ses souvenirs d'enfance en Casamance. je vais lui demander de me décrypter télépathiquement les annonces en touche de l'Angleterre et puis si le fluide est assez puissant, de me dévoiler les deux trois combines que Flood et consorts auront peaufiné. Ensuite, toujours par la fore de sa pensée, Diop transmettra ces précieuses infos au grand rebouteux de Catalogne comme il l'apelle. Moi je vais tout tenter pour le triomphe des forces du bien sur le mal de Saint Georges. Tout, vous m'entendez. Tout!!

Tiger vs Perfide A. a dit…

C'est moi ou il serait tout chafouin, notre Benoît, si d'aventure les Bleus venaient à perdre contre l'Anglois?
Sentiment partagé, du reste...

Perfide Antoine a dit…

Bah, vu où en est l'équipe de France, il n'y aurait pas de quoi fouetter un chafouin...
Si on part du principe que le XV de France accomplit un exploit et/ou un excellent match par Coupe du monde, c'est pour demain.
Seule exception, à ma connaissance, à cette tradition, 1991. Une année en onze. Et une coupe qui s'est finie en queue de fish (and chip of course). Ch'uis pas superstitieux, mais bon.

Juanito a dit…

Boutons ces Anglois hors de la coupe que diantre.
Boutons les.

Gilles2 cinéphage a dit…

Décidément (comme dirait Seb), la guerre des boutons marche très fort en ce moment...

Ritchie a dit…

Euh, je voudrais pas parler de bouton mais y'a Gaby qui aimerait bien que je rentre à la maison le plus vit possible.
Vous pouvez chanter "God save the Queen", les copains, tous ensemble, samedi de bonne heure, siou plait ? Et pas de jeu de mots, hein, ok, c'est compris ? Merci

Antoine a dit…

God save the Queen...quand on pense qu'au départ, c'est une chanson créé pour célébrer l'opération réussie d'une fistule anale de Louis XIV...certaines voies sont décidément impénétrables.

Ritchie a dit…

Tu peux développer ?

Antoine a dit…

En fait, beaucoup considère que God Save the King (ou the queen) a été d'abord "Dieu sauve le roi", composé par Lully en 1686 pour célébrer la guérison du roi Louis XIV atteint de fistules. Chanson reprise, dit-on, par Haendel puis transformée en hymne royal de la couronne Britannique.
Ce n'est qu'une version, évidemment, parmi d'autres.

Gilles2 pudique a dit…

Belle atmosphère sur La Comme fou : y en a un qui veut rentrer chez sa femme le plus "vit" possible, et un autre qui mêle God et gode...
Ah, bravo!!!

Juanito a dit…

Hobby soit qui mal y pense.

Juanito a dit…

Putaing de clavier. Honny bien sur

Gilles2 a dit…

Horny???

Juanito a dit…

Va savoir !!
Tout est possible maintenant.