vendredi 24 janvier 2014

Pour des idées

On se bat en ce moment même pour l'Europe. Pour une certaine idée de ce lien qui réunit les habitants, d'où qu'ils soient et d'où qu'ils viennent, du Vieux Continent. Jusqu'à l'Ukraine. Un rêve d'Empereur. C'est loin l'Ukraine. Loin de nous. Et pourtant, aujourd'hui, c'est là-bas que se construit, dans la douleur, l'Europe de demain matin. Des citoyens sont prêts à mourir pour des idées. C'est annonciateur de quelque chose. Quoi ? Je ne sais pas. Mais en tout cas, ça me brasse. Ceux qui veulent décider de leur avenir et le regarder depuis leurs barricades se font tirer dessus. Ca doit nous parler, non ?

4 commentaires:

Tiger pensif... a dit…

Certes, mais l'Histoire va-t-elle se répéter ?
Les Révolutions "arabes" ne sont qu'un trompe-l’œil, initiées par les Néo-Cons de W pour rebattre les cartes. Les révoltes ci et là - Ukrainienne comprise -, toutes spontanées qu'elles apparaissent, sont pilotées par les uns ou par les autres... et pendant ce temps là, les MSN (Main Stream Media, hein, par celui de Bill) nous gavent comme des oies pour qu'on se concentre sur notre digestion plus que sur notre réflexion. L'écran de fumée est bien en place aurait dit Bourdieu (ou le temps de cerveau disponible).
J'espère juste que l'Histoire en marche ne copiera pas 33, de l'autre côté du Rhin, ou encore 89, avant la Terreur... Mais cela est peut-être nécessaire...?
Ça parle, oui, mais ça pose plus de questions que ça n'apporte de réponses... pour l'instant.

Tiger 2e round a dit…

J'oubliais juste de mentionner que, pendant que le Tiers-État présente ses doléances autour de la planète, la noblesse, elle, s'est réunie à Davos pour compter ses sous. et il s'avère qu'ils sont 85 (8 dizaines et demi) à en avoir autant que la moitié de la population de cette même planète (3,5 milliards). Un début de piste pour les réponses ?

Ritchie a dit…

Whaouu,le Tigre en pleine bourre. Y'a du fond, garçon... Un régal.

Tiger insomniaque a dit…

Du fond qui reste... au fond par manque de plate-forme (la tienne exceptée) pour le relayer... malheureusement. Tiens, ça me donne presque envie de tenter l'aventure Omidyar...