samedi 20 juin 2009

C'est déjà ça




Un bon point au total des deux tests. Différence à l'avantage du XV de France. C'est toujours ça de pris en prévision du Mondial 2011 au pays du long nuage blanc qui fume. Les Tricolores reviennent donc avec un trophée dans leurs valises. Le Dave Gallaher (ici entre les mains de Todd Blackadder et de Thierry Dusautoir). Les All Blacks doivent avoir mal au fondement sur ce coup. Succès à Dunedin (27-22), puis courte défaite à Wellington (10-14). Le bilan bleu est positif. Samedi midi, le test contre l'Australie s'annonce donc en juge de paix. La France peut-elle remporter ce test contre les Wallabies et revenir enfin de l'hémisphère sud avec un bilan prometteur ? A vous de me le dire...

16 commentaires:

Seb contenté... a dit…

Ma foi,pour ma part le bilan est plutôt satisfaisant,battre chez eux les blacks au premier match et les accrocher dans des conditions atmosphériques assez épiques au deuxième match,en ramenant le trophé Gallaher pour la première fois c'est positif en vue de la future coupe du monde!Ce qui est sûr c'est que les néo-zélandais ne font plus peur aux français,c'est la confirmation de ces deux test matchs sérrés.Quant à samedi prochain,suis toujours un peu inquiet quand les coqs affrontent les wallabies,faut toujours remettre un coup de blanco pour effacer certaines déconvenues face à eux...Et je crains également après deux apres combats,un certain manque de fraîcheur physiques de nos gonzes pleins de bleus.Souhaite pour dans une semaine,un ciel bleu dans tous les sens du terme pour une fin de tournée heureuse en hémisphère sud où notre rugby s'est bien exporté sans perdre le nord.Pour l'instant en tout cas rien à voir avec ce que je pouvais craindre après le médiocre tournoi,c'est à dire un:"Very bad trip".

Antoine a dit…

Le (bon) coup passa si près !
Je suis heureux d'avoir assisté à l'essai de funambule d'Heymans, meilleure des réponses au geste inqualifiable de Nonu. On le qualifie parfois de "beau poulet" ce Nonu, mais je m'aperçois que cette image renvoie à son cerveau et pas à son physique...
Il manque un Pelous ou un Soulette à cette équipe de France, pour chatouiller les côtes des avants qui se permettent des entorses à la règle sous le regard bienveillant (à moins que ce ne soit les yeux fermés) des arbitres.
Je ne critique pas l'arbitrage (qui a été relativement cohérent, ce qui est le plus important) mais simplement le manque de réaction des bleus dans ce domaine.
De belles promesses en tout cas. Vivement une vraie deuxième ligne et une touche performante !

Ritchie au sifflet a dit…

Tu as raison, Antoine. Il nous faut un Brad Thorn bleu. Un type qui découpe, un méchant. Genre Nallet. Et puis l'arbitrage... Ah, vaste débat. Touches pas droite, Blacks qui plongent, plaquages à la carotide, coups d'épaules à retardement... Sous un oeil débonnaire... Nous sommes invités à pratiquer ce sport dans un univers anglo-saxon. Nous ne sommes toujours que des Bandar-Log.

Antoine a dit…

"Tu seras pénalisé, mon fils"...

Tiger feuille de match a dit…

"Marius, as-tu du coeur ?" Eh bien, il n'en avait pas, aujourd'hui, notre ami Jonker. A quoi bon dominer en mêlée, si on n'en touche aucun dividende. Sur les trois premières, Woodcock s'appuie au sol à chaque coup et n'est pas sanctionné. Ils sont ensuite enfoncés, Marius a le sifflet quasi en bouche, mais c'est la chienlit autorisée...
En 2e MT, c'est les fenchies qui se sont fait berner. A l'entrée en mêlée, les Blacks se tenaient toujours trop près, anihilant de fait la dynamique française à l'impact. La première ligne aurait dû reculer, mais ne l'a pas fait. Finie la domination en mêlée.
Samedi prochain, je le sens quand-même bien, avec une différence de rythme en faveur de la France. Les Italiens en sparring partner, c'est autre chose que les Blacks...

Ritchie déjà à samedi a dit…

En tout cas, ce trophée Gallaher entre nos mains, c'est toujours ça de pris. Ils faisaient la gueule nos amis kiwis. Et je vous dis qu'ils ne seront pas sereins contre nous en match de poule, en 2011. Ils ont refusé que ce soit le match d'ouverture, ça veut tout dire... Sans Carter et sans McCaw, ils ne sont pas impressionnants. Nous, comme nous n'avons pas de méga-cerveau mis à part Dusautoir (mais il n'a pas encore le bagage de Ritchie), que Parra, Michalak, Beauxis, Harinordoquy, Bonnaire ou Mallet soient absents, ça ne change absolument rien.
Maintenant, quelle équipe lièvremont va-t-il nous concocter contre l'Australie ? Fritz au centre, Yachvili titulaire. Arias ? Chouly ? Ou va-t-il laisser les vainqueurs du trophée Gallaher continuer sur leur lancée ?

christian a dit…

Bien plus que le résultat, je crois que cette tournée aura mis un sacré coup de canif à la légende des blacks...Comme si tout d'un coup, le haka avait pris quelques rides ou un je ne sais quoi de dérisoire...Serait-il même devenu qu'une notion marketing?

Antoine a dit…

"mais il n'a pas encore le bagage de Ritchie"...
Richard, je suis désolé pour toi, mais je crois que Lièvremont a déjà trouvé ses ouvreurs...;-)

rugbymane a dit…

Alors oui bon match sous la pluie, bon match, mouais même si ça me fait bien rire tout ça, de Laporte à Lievremont c'est la même, après les voyages toc de l'an passé temps de s'en remettre au bon vieux triptyque, du temps finissant de JC la Skrèle, certaine demie déjà la même pas de fond de jeu et des contre-attaques, moi ça me fait mais est-ce donc la peine en ce cas de jouer au Robbe-Grillet du truc, hein entre nous, et puis pas non plus le feu aux blacks pour autant, sauf en première latte mais là c'est du latent, ou alors on y perdrait tout à fait son latin, surtout pas ce Barcella, ae arum, la voilà la dernière déclinaison, seule trouvaille du triumvirat qui aura beau critiquer le top 14, n'empêche que eu égard aux Harlem globe trotters de l'ovale qu'est devenu le Super truc d'en bas ( c'est du cirque leur machin, aucun enjeu qui n'en jette, rien de mieux qu'un match de muerte de Fédérale à côté je vous le dis, bref au moins notre petit top si exigeant tant du point physique que mental prépare aux matchs de coupe raide, ben oui et autrement les enfants, après quoi Les lions qui pour s'être mloupé sur la compo ( première latte d'ailleurs on y revient) sont passés bien près de gazellifiée les Boks à la source...du mâle. Et sinon Nyanga versus Roncero...ne rien en dire ça vaut mieux

Ritchie aux nouvelles a dit…

Benoit, j'ai pas vu Argentine-Barbarians. C'est quoi, Nyanga-Roncero ? Un horion ?
Antoine, pour Ritchie, je parlais de McCaw ! Troisième ligne aile et capitaine. Dusautoir n'a pas encore sa dimension. Mais ça peut venir. Pas tout de suite, mais ça peut venir. Et on en aura diablemen besoin. regarde, sans lui, les All Blacks sont orphelins d'un hémisphère. La gauche. Pas le sud...

Antoine a dit…

J'avais bien compris.
Désolé, mais McCaw me fait verser dans l'humour vache...

rugbymane a dit…

Roncero le piètine un peu, Roncero s'y entend sur ce point, Yannick se relève lui met un coup de boule ( le même geste impuni que Nonu sur Heymans au passage)Roncero en fait des tonnes, mais bon c'est l'intention qu'on juge au rugby pas la gravité du geste, et l'arbitre lui colle un rouge...Match tronqué dès les cinq premières minutes. Et voilà...je ne jetterai pas la pierre à Nyanga que j'apprécie, quant au gros Rodrigue entre nous et je en l'écrirai pas...entre nous ( et Marconnet c'est la même) ça fait une paye que...Antoine un seconde ligne plus dur au cuir, outre Nallet y'a aussi Privat ( même si c'est vrai tendre face aux catalans)

Ritchie noir de colère a dit…

Vous avez lu la nouvelle sur L'Equipe.fr ? Bastareaud agressé à Wellington par cinq cons bourrés qui l'ont tabassé et laissé sur le carreau la gueule fracassée. Lièvremont a aussi regretté au premier test des jets de bouteilles sur les joueurs français. En plastique, d'accord, mais des bouteillers pleines d'eau quand même. Genre un kilo dans la gueule...
Dans ce registre, si jamais l'arbitre anglais M. Barnes est sélectionné pour la prochaine Coupe du monde, il peut y avoir un mort...
La Nouvelle-Zélande est-elle toujours LA terre d'élection du rugby ?

Ritchie au rapport a dit…

Eh Zapman, t'as pas réussi à t'inscrire ?

Frederic a dit…

Thierry D. est beau comme un guerrier Maori...

je n'ai que ça à dire... faute d'avoir vu le match... De fait, je m'oppose farouchement à la programmation de matchs le samedi matin, horaire parfaitement incompatible avec mon statut de père de famille exemplaire et de mari attentionné...

Ritchie macho a dit…

Alors, il faut annuler le décalage. Horreur !
Moi, au contraire, je trouve que ça met les choses au clair : les hommes au rugby et le reste de la famille ailleurs, mais surtout pas dans le salon...