mercredi 6 octobre 2010

Dali


Saint-Petersburg jouit, en Floride, du privilège d'héberger un musée Dali. Remarquable promenade dans l'oeuvre du maître catalan. Visite à thèmes richement documentée. Florilège d'oeuvres de jeunesse ou de toiles monumentales, de films, de livrets, d'objets. Bref, deux heures que l'on ne voit pas passer. Au tout début, une croute - son premier tableau - et à côté un texte qui précise que la famille Pichot est à l'origine de la vocation du peintre. En effet, M. Pichot proposera au père de Salvatore Dali de se lancer dans la peinture, ayant immédiatement vu le talent du gamin. Agustin m'avait un jour raconté cette anecdote, livrée ensuite dans L'Equipe Magazine, durant l'année 2007. Ce M. Pichot en question était bel et bien l'arrière grand oncle du demi de mêlée des Pumas. Confirmation à Saint-Pétersburg. Et au bout de la visite, cette oeuvre. Majuscule. Dix mètres de haut. Cinq de large. Le Christ, la croix, la voie. Pour le plaisir de partager avec vous cela.

37 commentaires:

Frederic a dit…

ça c'était le billet "rugby et surréalisme" !

j'aime bien l'idée qu'on puisse écrire des sujets "rugby et XYZ" sur tout et n'importe quoi, à retrouver ou inventer des relations peu évidentes, voire franchement échevelées... fusse t-il nécessaire d'y ajouter un peu de mauvaise foi...

Antoine a dit…

Des peintres, il y en a sur les terrains de rugby. De artistes aussi, plus rares.
Et pour ce qui est de Pichot, il n'est pas étranger au match surréaliste auquel il nous fut donné d'assister un certain 7 septembre 2007...

Ritchie réalisant a dit…

Ah, je vous retrouve bien là, les copains de la Comm Fou. Une relance depuis l'en-but et hop, je peux compter sur vous à hauteur. Quel plaisir...

Daniel Duret a dit…

Toute la bigotterie espagnole concentrée...

Christian Dubuis Santini cds pour la Commefoui a dit…

Voir dans ce tableau de 'la bigoterie espagnole' — et par conséquent en Dali un défenseur de ladite 'bigoterie' — est la preuve manifeste du plus parfait aveuglement.

Ritchie bleu a dit…

Et allez, c'est parti. Chaud, chaud...Attention, les Toulonnais sont remontés... moi, je note une tonalité générale très bleue... Comme le nouveau maillot - pourri - du RCT. Tout fout le camp, les valeurs, les couleurs, alors... Mais Dali n'était pas toulonnais, je m'égare, il était supporteur de l'USAP... Ce que n'est pas Christian...

cds la seule différence entre un fou et moi c'est que je ne suis pas fou a dit…

Le maillot le plus laid que j'aie jamais vu de mémoire d'homme, je l'ai écrit sur le blogue du ercété !

Dali est l'un des rares catalans revendicatifs de la Catalogne que j'apprécie vraiment; et si son génie était mordant, jamais il ne t'aurait fait un plaquage à la Tuilagi, il avait avec lui la vraie force de l'esprit… ;)

"La moindre des choses que l'on puisse demander à une statue, c'est qu'elle ne bouge pas."

Ritchie parisien a dit…

Tuilagi, statue de Pack.
Qu'est-ce que Dali aurait pu faire pour le maillot du Stade Français ?

cdsurréalismecmoi:) a dit…

Pourquoi, le maillot du Stade Français concurrencerait celui du ercété pour la H-Cup sur le plan de la mocheté?
Si c'est le cas(cas) ils ont dû faire très fort! :-D

Frederic a dit…

souviens-toi Christian de ce maillot couleur caca et kaki porté par les Parisiens en 2007... et de ce short bleu vif en 2006 qui portait en surimpression une sorte de string rose fluo... un calvaire pour les supporters (j'en suis...), même pour ceux qui restent étrangers aux presque 120 ans de tradition du club...

Le maillot du RCT n'est pas moche (il irait très bien en Ulster, à Montpellier ou à Nogent sur Marne): il est juste totalement hors de propos et irrespectueux de l'histoire du club...

Une pensée aussi pour la tenue Jaune Poussin qu'on a fait porter aux Gallois...

Si les droits n'étaient pas aussi chers, un de ces présidents créatifs pourraient nous faire un maillot "Dali"... pas moins surréaliste...

Ritchie en gare de a dit…

Vous oubliez le gris sale des All blacks, l'orange des Ecossais, le rouge des Anglais (les Français eux aussi ont joué en rouge une fois dans le Tournoi en 1958)...
En ce qui concerne le SF, je pensais à ce qui va être porté demain. Beurk. Regardez si vous en avez la possibilité, mais gardez à portée un sac anti-roulis...
Dali avec le maillot de l'USAP, putain, la classe... Un ballon ovale à la façon des montres molles... Hummmm

Frederic a dit…

Paris va jouer avec son maillot "Third" ??

Si c'est le cas, pas grave, j'ai déjà vomi...

Mais c'est de bonne guerre, il faudra bien 30 minutes aux Italiens pour s'en remettre...

PS : lien vers le maillot "Third"
du SF : http://bit.ly/dpuIxo

(Christian, s'il te plait, clique sur ce lien et réjouis toi)

(et pendant que tu y es, va voir la home page de www.stade.fr qui veut préparer la venue du RCT... on se croirait chez un éditeur de bandes dessinées...)

cds des 22 a dit…

Merci Frédéric.
Ah ouais, quel goût de chiotte tout d'même.:D
Malgré le ridicule consommé et la lourde laideur du motif, le SF reste plus ou moins dans ses couleurs… Déjà moches j'en conviens… :)
Dali qui était un homme de goût puisqu'il était un grand peintre, (n'en déplaise à ceux qu'entravent que dalle à la peinture et qui répètent ce que d'autres, qu'ont jamais dessiné ni tenu un pinceau de leur vie, ni même "vu" un tableau de leur vie, de ce que j'appelle "voir", disent sans savoir pourquoi…) Dali donc n'aurait JAMAIS mélangé le rouge et le blanc. Parce que le rouge et le blanc, c'est beau, lorsqu'ils sont séparés, et lorsqu'ils sont confondus, ça donne du rose et c'est moche. CQFD :D
Quant au RCT en bleu avec de grosses bulles minables, c'est juste indécent.
Rouge ET Noir.
Et pas les mélanger pour faire un espèce de grenat à la con. Rouge ET Noir. C'est le ET qui compte.
Mais qui a osé les foutre en bleu, indépendamment de la mocheté de cette composition de phylactères mous, sans pour autant être le moins du monde daliens pour deux sous? :)

cds vaut mieux en rire…:) a dit…

J'avais lu sur le blog du Ercété :
Parce que Toulon Bleu!
Parce que Toulon Jaune!
Parce que Toulon Bibendum!

:D :D :D

Frederic a dit…

J'ai eu le plaisir d'entendre un jour une conférence passionnante de Michel Pastoureau (spécialiste de la symbolique des couleurs... je vous laisse gougler...) sur les couleurs du rugby.

Faudra que je vous raconte ça, je ne crois pas que ça ait été jamais publié...

Pastoureau n'aurait pas dit que le rose c'est moche, juste que ce n'est pas une couleur...

http://centre-histoire.sciences-po.fr/centre/colloque/les_territoires_du_rugby.htm

(et j'arrête d'envahir l'espace de chez Maître Ritchie...)

Ritchie à la palette a dit…

Ah non, que du tout nenni les copains, c'est passionnant. C'est pour des posts de cette qualité que je trouve des diées "rugby et quelque chose"... Si, si... Continuez... La symbolique des coleurs des maillots de rugby j'adore...

Gilles2 pas oecuménique du tout a dit…

Le rose pas une couleur? Certains (pas Pastoureau) pensent que le noir et le blanc n'en sont pas non plus...
Côté "mocheté" du maillot, le champion toutes catégories demeure le SF (on a envie de traduire le S de SF en Sarkozy, même goût de chiotte, ou pire encore, absence totale de goût!).
Chez les Catalans, le rouge le noir n'ont pas la même symbolique qu'à Toulon. Qu'on se souvienne de la FAI, de la CNT, du POUM...
Quant à Dali, suppoter de l'USAP, pas sûr, tout juste de leur gare. Et s'il avait du génie, on se souvient aussi de la petite phrase d'un autre grand Ibère, Goya : "Du génie, oui, facile. Mais du talent!"... Sans doute n'était-il pas bigot, mais comme tout bon surréaliste, doctrinaire, dogmatique
exclusif (et donc excluant), ce qui
revient au même...

Ritchie qui aime ça a dit…

Le match est relancé. J'aime ça. Qui va relever le gant lancé par Gilles. Le Surréalisme un dogme ? Dali doué mais pas génial ? Bleu, blanc, rouge ? L'USAP versus le Stade Français ? Ca joue, ça joue...

cds chaud après l'entraînement:) a dit…

Un mouvement artistique qui ne serait pas dogmatique ne serait tout simplement pas un mouvement artistique.
Je soutiens que le mouvement surréaliste est le mouvement le plus spirituel de ces 100 dernières années et qu'Avida Dollars tel que l'avait surnommé Breton est un génie, ce que je suis en mesure de démontrer.
À part ça Gilles, tu sais que tu es cordialement invité au 24 rue Vielle-du-Temple, comme on en a déjà discuté la dernière fois chez le libanais de la rue François Sauton…^^

Rugbymane a dit…

Je ferais bref pour une fois et personne ne trouvera à s'en plaindre. Je ferai court pour le soulagement de tous. Une question me brule: un prochain crazy ruck aura-t-il lieu, je veux dire avant que les pôles seront dedans? et puis que Christian joue les Indiens (Les capitaines de "Louveterie", bon suffit court on s'était promis) donc une ultime question Les éditions de L'ampoule ont bien édité il y a quelque temps une auteure brautiganienne de cœur et donc hein, ba, beu, bi, bo, bu, ici, hein, Véronique Ovaldé...allez je retourne à Benjamin Fondane...

Ritchie au goulot a dit…

Court mais long, comme un bon vin

Gilles2 serein a dit…

je n'ai pas oublié la rue Vieille du Temple, et dès que j'ai bouclé mes deux bouquins en cours, je débarque...
Pour le dogme, Breton n'était pas fils de gendarme pour rien (et parmi les natifs de Tinchebray, mon coeur et mon esprit me portent plus vers Raoul de T, surnommé "gentilhomme d' amour" que vers le pape du S.).Et puis, j'ai toujours préféré Dada au Surréalisme. Très proche de Dada, ce merveilleux écrivain, boxeur et dandy, Arthur Cravan éructait : "Les abrutis ne voient le beau que dans les belles choses!". Enfin, pour paraphraser Benoît, c'est quand le prochain Ruck
libanais?

cds en bus a dit…

Si c'est jeudi prochain, ça m'arrange, car après pour moi le je dis c'est compromis (cours de midi à 18h) Là les minots sont en "workshop" comme ils disent, pour encore une semaine, donc je serais free pour un ruck crazy!!!:)
Oui Benoit, je te raconterai, on a même eu un prix littéraire! =)

Seb rabat la joie... a dit…

Chers amis,je ne voudrais pas vous gouacher une perspective festive et joyeuse d'agapes,mais point de surréalisme dans les grèves qui s'annoncent!De quoi nous ramener TER à TER,le tableau sera noir et le ruck vigoureux,entre peuple et gouvernant,so crazy!Chacun ses dogmes...De Hongrie vient la boue,Sarkozy manque de perspectives et même debout,il a:"La tête en friche".

Gilles2 goguenard a dit…

Puisque Seb évoque la Hongrie, me revient en mémoire une petite phrase que les Autrichiens (par ailleurs pas
follement sympathiques malgré leur amour de la musique, de l'architecture
et de la tarte...) adorent balancer : "Hongrois, Hongrois? ça n'est pas une
nationalité, tout juste une profession !"...

Gilles2 nez au vent a dit…

Informations prises, il y aurait grève
le 12, reconductible le 16. Rien de prévu pour le jeudi 14... Alors, ruck
ou pas ruck???

cds ready for da ruck a dit…

Ah Gilles, merci de la précision car jeudi 14, c'est mon dernier jeudi de libre avant longtemps!
Hongrois rêver mais c'est comme ça (la lala la la lala lalala…:)

Ritchie accouplé a dit…

Euh, les copains, le jeudi 14, ça va pas être possible, c'est le seul midi où je peux être en amoureux avec G.E.
Vous m'en voulez pas ? Cela dit, rien ne vous empêche d'en organiser un sans moi, aussi. Le Crazy Ruck est à vous, les amis...
On en reparle ?

vinosse a dit…

Moi je verrais bien un maillot blanc avec une croix rouge dessus, comme la voile du tableau...

Je tolèrerais juste une seule marque: "corpus christi", oui c'est des trucs pour l'apéro .

Ritchie coq gallois a dit…

Neath, maillot noir avec croix de Malte blanche sur le coeur... Chevaliers celtes... Avec eux, effectivement, à la grande époque, tu mangeais chaud...

Frederic a dit…

la Croix de Malte rouge (*) était aussi la marque d'une des quatre "maisons" du collège de Rugby... retour aux sources !
cf image

(*) il y a une aquarelle ancienne, 1846, au Musée du Rugby de Twickenham qui me permet de donner ce détail chromatique de la plus haute importance ;-)

Gilles2 "private joke" a dit…

Private joke à l'intention du graphomane : j'ai, par hasard, au coin
de ma rue, rencontré une jolie fille. On s'en reparle...

rugbymane a dit…

Oulà...quand tu veux cher Gilles...

cds prêt pour le Munster-les-ptits-zamis a dit…

Bon alors, pas de ruck demain?
Chochottes, va!
:'D

rugbymane a dit…

Christian, j'aurais bien aimé mais vu qu'en sus réunion de travail avec un ami dur à choper...Bob de Niro produit un série tu as vu sinon?

Seb fan de... a dit…

En effet,cette série sera prochainement diffusée sur la chaîne CBS,habituée aux flux abondants de policiers plus ou moins experts dans son canal.Tu vois Benoît,nous ne sommes (pas des anges c'est sûr!) mais assurément plus non plus,des "Rookies".

cds et les résolutions a dit…

Eh non, j'ai jeté ma télé il y a plus de 20 ans, donc pas au courant.:)

Sinon, un film avec Bob qui me vient à l'esprit et que je reverrais volontiers, c'est Mad dog and Glory, y avait aussi Bill Murray et Uma Thurman dedans… Remonte à la fin des années 80 je crois bien!

Bon, pas de ruck chez le libanais, compte tenu de l'entraînement d'hier soir, je prends la nouvelle comme une bonne opportunité pour se résoudre vraiment à moins manger:)