mardi 21 juin 2011

Crazy Ruck again




Allez, c'est la fin de la saison, le moment de la phrase finale. Un dernier match, un ultime regroupement. Le Crazy Ruck que vous attendiez tous, celui où on va se dire à la saison prochaine. Un qui doit, qui devrait, nous garder jusqu'à la nuit tombée. C'est dans l'urgence, mais c'est comme ça que c'est bon, non ? Crazy Ruck jeudi, ce jeudi, à midi et un peu plus, avant pour ceux qui veulent faire l'apéro, après pour ceux qui débouleront du boulot à fond les manettes. Il y a tellement de choses à se raconter, à partager. Jeudi 23 juin, donc, à 12h30, au même endroit, comme d'habitude. Que chacun apporte une phrase. Et la lise. Une phrase à partager. A relancer. J'ai choisi de piocher dans Ernst Junger, puisque je relis "Sur les falaises de marbre". A vous voir, ami(e)s, ce jeudi. Sont inscrits à ce jour : Seb, Gilles, Le Tigre, Antoine, Frédéric, Juanito, Benoit, Ritchie. Et l'invité surprise...

24 commentaires:

cds a dit…

Relire Jünger, voilà une idée qui me réjouit le cœur, Ritchie!^^

(l'un des auteurs qui m'a le plus… aidé… je me demande si c'est le mot, "aider"… oui, c'est le mot… lire Jünger a littéralement, définitivement, impitoyablement brisé la mer gelée en moi pour le dire comme Kafka…:)

Ritchie a dit…

Et Benoit vient même de terminer le tournage d'un téléfilm dans lequel il est question de ce bon vieux Ernst lorsqu'il portait l'uniforme à Paris...

Seb en Ovalie... a dit…

Mon âme est toujours prête pour aller rucker comme un crazy,et mon corps dans l'urgence,répond encore présent!Je rejoindrai la troupe après une projection cinématographique matinale,un peu Cavalier(e)(et je suppose pleine d'esprit)de "Pater".

Antoine a dit…

Ayant prétexté un impératif majeur (mais est-ce vraiment un prétexte ?), me voilà dispo de 12h30 à 15h pour un ruck qui ne me laissera pas de marbre, c'est certain.

Gilles2 a dit…

Si l'homme de marbre est inscrit, qui sera l'homme de fer?
En tout cas, l'hommoncule que je suis en sera...

Frederic a dit…

Done deal !

"Orages d'acier" est encore sur la table du salon...

Je suis en pleine guerre de tranchées - rugbystiquement aussi, cf mon "forum 14-18" préféré http://bit.ly/m7aXyG

juanito a dit…

Ai une anecdote incroyable et familiale sur Ernst Junker. Vous la raconterai Jeudi si je peux me libérer

rugbymane a dit…

Juanito, file moi l'adresse de ton Rykers perso, je passe avec des potes te libérer, fusils à pompe, hélico et tout.

Gilles2 amusé a dit…

Oh Benoît, t'es encore en uniforme???

rugbymane a dit…

Heu, que les choses soient bien entendues,les amis, je n'ai terminé aucun tournage,oh,hé, j'ai fait, il y a un mois, une petite semaine comme simple figurant (besoin de sous, quoi) sur un tournage, le tout grâce à un pote lequel est déjà reparti en Inde, sur un autre tournage, lui c'est son job. j'ai depuis fait de la figuration mais de façon plus intensive, cette fois, à la plonge d'un restau et même, tiens, barman, lors d'une soirée pub until 4h du mat, et là ça cognait dur, l'impression d'avoir été un bon petit seconde ligne de devoir, pfiou...

Antoine qui ne voit pas la vie en rose a dit…

Ce qui n'est pas gravé dans le marbre, en revanche, c'est l'avenir du Stade Français. Bernard Laporte démontre une fois de plus qu'il s'y connait en affaires. C'est ce qui s'appelle perdre la Facem...

Ritchie a dit…

Voilà bien la Comme fou lancée... Il y aura donc un invité surprise, dont la présence sera d'actualité. Un invité rugbystico-littéraire, un artiste quoi, le genre de mec qu'a pas peur de monter en Seine.

Antoine a dit…

Une mise en Seine ?
Parfait !
Et peut-être une petite mise en bière (Libanaise ?).

Gilles2 tonto a dit…

Oui, mais c'est combien la mise?

Ritchie a dit…

La mise, c'est un million d'euros par personne, soit un tour de table de six pour sauver le Stade Frnaçais. Et tonton Kampf qui va filer la différence. lui, il s'occupe de Grenoble, de Bourgoin, de Biarritz et maintenant du Stade Français... C'est ce qu'on appelle un argentier. Et si on montait un club, à la comme fou ?

Antoine a dit…

Le Ritchie Comme Fou (RCF)?
Le Seb Comme Un Fou (SCUF) ?
Le Club architectural bigrement beau de Gilles (CABBG) ?
Le Club à Benoit (CAB) ?

Seb en Ovalie... a dit…

Moi Antoine,je me sens prêt à vendre des tickets de tombola pour aider à la création du "club à Benoît",association sportive rugbystique qui sent bon le terroir et les bonnes empoignades emmêlées,et qui sonne un peu comme "Le fils à Jo"!!

Seb en Ovalie... a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Seb en Ovalie... a dit…

J'imagine assez cette équipe de comme fou composé de tontons flingueurs enregistrer des succès à l'arraché,voire même à l'épaule et jeté,au nez et à la barbe,des grosses cylindrées.Et l'Equipe titrera avec malice "Le CAB se rebiffe"!

Gilles2 du CAD a dit…

Qu'est-ce que vous êtes bien les mecs, j'ai hâte d'être à deux mains

Ritchie a dit…

Jeu deux mains, jeu de Pharisiens

Frederic a dit…

Lecture rafraîchissante au matin ;-)

Antoine pour qui la reprise est difficile a dit…

Retour au bureau...dur dur après la parenthèse enchantée du "Crazy ruck".
Ritchie avait invité Raphaël à la table de la Comme fou, alors pas étonnant qu'il y fut question d'art. Et d'essais, évidemment.
Mille mercis et à la prochaine !

Gilles2 embrumé a dit…

Ah Antoine, toujours le mot fin de la fin..!