jeudi 23 mai 2013

Dans les aigus

Tout le monde parle de Nantes, en ce moment, et bien moi je vais vous parler de Montaigu. Voilà. Et c'est tout.
Vous le savez, ou pas, j'ai été bercé gamin par la musique, les rires et les chansons. Et plus particulièrement les déplacements en car lorsque j'étais minime, cadet puis juniors.
A La Rochelle. Eh oui, en Jaune et Noir !
On ne chantait pas encore "Ici, ici, c'est La Rochelle!" à Marcel-Deflandre même si l'adversaire ne savait pas toujours très bien où il se trouvait. L'effet de l'iode, en fait. Et puis La Rochelle, c'était le nord. Alors, deux demi-finales à Nantes, imaginez...
Bon, nous y voilà. De Nantes à Montaigu, quel chemin...
J'espère que ces deux demi-finales dont on attend beaucoup, mais alors vraiment beaucoup, ne vont pas nous décevoir. Après la finale de H Cup entre Toulon et Clermont à Dublin, voici Toulon-Toulouse, suivi de Clermont-Castres en Top 14.
Il ne faudrait pas que des digues soient construites, des défenses abusives, des murs de plaquages, des forteresses tactiques... Nous avons envie de vibrer, de nous laisser séduire.
Parce que quand il y a digue, en rugby, souvent l'amer l'emporte.
Alors, qui apportera ici sa pierre ?

5 commentaires:

Anonyme a dit…

En attendant de vibrer pour le tourbillon de "La vie d'adèle",après l'uppercut un peu manqué d'"Only god forgives",je rêve du stade se faisant "La grande belazza" demain soir devant les forts d'Europe.Que l'intelligence du jeu situationnel retrouve "Le passé" sans "Grigris",que l'on assiste à un festival de cannes,et que la victoire des Toulousains soit "Jeune et jolie"...

benoit a dit…

Je pense, pour ma part, que les joueurs du Ercété ne font faire qu'une bouchée des nôtres cher Sébastien. Je les trouve cuirassés pour l'exploit que serait-sera le doublé. Mais de l'autre coté, il y a des clients sérieux. Toulon aura demain, à mon humble avis, le monopole du cuir.

http:// annaorlova.blog.lemonde.fr a dit…

L'important c'est le rade.

Ritchie a dit…

Benoit, tu avais bien senti le coup... Ils m'ont bluffé, ces Toulonnais... .Cuirassés pour l'exploit, belle formule, tellement vraie.

Antoine a dit…

Il faisait doux, à Nantes (enfin surtout le samedi...) mais pas sur le terrain. Castres a imposé sa loi à des Clermontois sympathétiques, si j'ose dire.
Belle idée de la ligue que d'y organiser ces demies. Du plaisir, de la bonne humeur, et des Bretons qui aiment le rugby et qui lui ont fait honneur vendredi et samedi.