lundi 9 décembre 2013

Au pack

Voilà bien pourquoi les clubs anglais ne veulent plus participer à la H Cup : ils ont leurs propres ressources financières et ne souhaitent pas les partager. On peut le comprendre.

Quelle est verte, ma compagne ! Ainsi soutenus, les joueurs anglais sont irrésistibles. Ils souhaitent gérer leur calendrier (ici celui d'un club de quatrième division qui fait poser - version déesses du stade - mères, épouses et compagnes de joueurs) entre eux et ma foi, qui peut leur en vouloir ?

A quand un tel bouquet par chez nous ? On sait que la LNR cherche un ou plusieurs diffuseurs, que la Premiership désire garder le sien (il s'agit de BT, mais pas Johnnie).

Alors moi je propose que, de janvier à décembre, l'élite française opte pour des rencontres de charme: ça donnerait envie d'aller se vautrer dans l'herbe et de conjuguer sa passion au pluriel. Au féminin pluriel, pour être tout à fait exact.

Ca fait du bien de revenir sur la Comme Fou parce que franchement le net ne l'est pas toujours.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime ce genre d'histoire de nos ennemis d'en Ô qui nous la Cup un peu...Moi aussi j'aimerai me ré(jouir) en gémissant "Qu'elle était verte ma vallée"...

Ritchie a dit…

Il est là, oui, le Seb, fidèle au clavier. Je viens te rejoindre parce que l'endroit est relativement désert...

Antoine a dit…

Heureux de vous voir lundi. Un ruck au chaud, chez Henri, avec les amis. Hâte !

benoit a dit…

On est tous là. Et pas las pour deux sous. Next Monday will be a beautiful day. ( remarque c'est peut-être le seul moyen pour qu'on la gagne...et puis si les provinces irlandaise pouvaient ne pas la disputer aussi...Là on a toutes nos chances. Goze for prime minister je vous dis)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.