vendredi 18 octobre 2013

Inventé pour

L'amitié et la fidélité ont été inventés pour la Comme Fou. De gauche à droite Frédéric le pionnier, Vincent "Moto Raide" qui fait désormais partie de la bande, Antoine le renvoyeur, Ritchie le craneur, Séb le réalisateur et Juanito dit M. le Juge. Sans oublier Benoit Jeantet dit le déménageur, qui est resté jusqu'aux entrées.
Tablée chez Henri, jeudi 17 octobre, 23ème Crazy Ruck, pour rendre hommage à notre ami Gilles de Bure qui s'est éteint en juillet dernier.
Nous étions à domicile, rue Princesse, pour alimenter aussi le budget de l'association "Un Toit sous l'Himalaya". Ne manquent que trois oboles pour que l'histoire soit complète. Affaire à suivre...
Et puis entre l'expulsion de la jeune kosovare devant l'école de la République qui méritait que Valls valse mais nous écroule la mêlée côté gauche et la série de dédicaces de l'opus Rugby Clubs de France (éditions Glénat) écrit par le trio Humbert-Aymond-Habib, une sacré troisième-ligne, ouvrage de référence qui sera livré à Jacky Adole la semaine prochain à Limeuil pour ses 80 ans (il sera flatté d'apparaitre dans l'équipe-type du Stade Rochelais), Séb nous a lancé sur un thème qui a fait notre bonheur : le cinéma a été inventé pour Wong Kar Wai
Du coup, le rugby a été inventé pour Gareth Edwards, l'opéra pour Richard Wagner, la littérature pour l'estomac  (là, il faut savourer la patte d'Antoine), etc...
Ca vous inspire ?

3 commentaires:

Seb en Ovalie... a dit…

Ça m'inspire que sous le ciel ovale l'étoile de Gilles devait frisonner de nous voir briller en arpentant l'art avec manière.De l'Himalaya à rue Princesse,pour toi ami,nous frisons la roche en faisant pétiller nos babines,tu es là,tel "Un ange à ma table".Ça m'inspire que sous le ciel de Paris chaque crazy ruck est un met délicieux où les mots comme des épices assaisonnent toujours favorablement chaque rebond de cuir offert par le convive d'à côté!En plat principal ce repas là fut nourrit des plumes gourmandes de notre trio (pas François!) mais Antoyne,Nemer,Fred (et les autres...)à la faveur d'un sacré pavé!Un ouvrage à point,nommé "Rugby clubs de France" où chacun avec ou sans logo peut défendre sa chapelle sans faire le coq et qui ranime la flamme de tant d'artistes("les anges déchus") de l'ovale qui étaient jaunis par "Les cendres du temps".
Ça m'inspire que c'est toujours un régal et avec une émotion particulière de venir par le train "2046" venir rucker comme un fou avec vous!J'en profite pour remercier Ritchie "The grandmaster",pour ses agapes sans blues,dont je ne bouddhe jamais mon plaisir d'être premier de cordée à ses côtés,avant d'aller "In the mood for love" un jour prochain treker avec toi rejoindre "Les enfants du paradis","Au delà des collines"...
Bises affectueuses à vous tous,d'ici à Limeuil,quel bonheur d'être "Happy together" !

Antoine a dit…

On était bien, même si les absents nous ont manqués. Merci pour ce beau moment de fraternité.

Ritchie a dit…

Je reviens de Limeuil avec des cadeaux pour vous, mes amis... Vivement le prochain Crazy Ruck...