samedi 4 janvier 2014

Godiveaux contaminés

Il y a des jours, comme celui-là, où il ne faudrait pas prendre connaissance des nouvelles, éteindre sa télévision, switcher son iPhone, préférer un CD à une radio. Je l'affirme eau et roquefort, 2014 commence très mal. Vraiment. Toulon a perdu à Mayol face à Grenoble, l'hopital de Chambery injecte des nutriments contaminés aux prématurés, la Bretagne menace d'être inondée, Bejisa et Hercules détruisent la planète, Schumacher comate en hors-piste sur un coup de tête, Al Qaïda prend le contrôle d'une ville d'Irak, les tarifs de la presse écrite augmentent, les assassinats se relancent à Marseille, les glaces prennent les navires au piège en Antarctique et Dieudonné a fini de faire rire. Et on va s'étronner, après ça, que le moral des Français se retrouve au plus bas. Ah, pardon, concernant l'enfonceur de godiveaux frontiste, c'est une bonne nouvelle. Comme quoi, allez, gardons espoir, il y en a au moins une, en ce samedi particulièrement pourri.

2 commentaires:

benoit a dit…

Oui mais ça nous fait au moins un début.

Ritchie a dit…

Genre je tape directement en tribune officielle pour avoir mêlée au centre...