jeudi 26 mars 2015

Six livres sur la balance

Une image vaut mille mots. Certes. Mais quand mille mots s'échangent à la minute, les heures deviennent des secondes et le temps passe sans nous décevoir. Jeudi, c'était crazy, vingt-neuvième ruck en sol majeur, parfois hors de portée. Antoine, Ritchie, Vince, Seb, Basile et Benoit réunis (une bonne habitude) autour de mets choisis et de pots du Lyonnais, d'os et de moelle, chez Henri, notre bistrot préféré. D'où nous ne partons jamais très tôt. L'invité surprise étant resté en Corse, nous n'avons pas manqué néanmoins de convoquer le meilleur de la littérature, du cinéma et le pire de la politique, qui n'a pas besoin de nous pour s'afficher au département des horreurs. Un peu de rugby mais pas trop, nous en avons eu assez. Puis nous avons prolongé ces retrouvailles un peu plus loin, au bon rebond des connivences et des confidences. Côté ouvert... Je crois savoir que chacun dévore désormais son cadeau, qui est aussi le don de l'amitié. Il faut savoir lire entre les lignes et ce partage à plus d'un titre met du coeur aux ouvrages. Manquaient quelques amis choisis. Une pensée vers eux. En attendant le prochain regroupement.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans la réserve d'Henri où l'on aime s'ablutionner de tous les maux quotidiens,nous partageons des litres sans bavure,des livres sans rature,de l'aventure,des off ovale sans censure et surtout de l'amitié,comme un totem sans usure,qui nous rend comme "sioux"de joies!Hier en partant du saloon,comme un cowboy solitaire,la botte légère,j'ai vu le soleil point se coucher et je nous ai imaginé comme "Six chevaux dans la plaine"...

Ritchie a dit…

Il est là le Seb ! Parti tôt mais lancé le premier.

Antoine a dit…

Ça fait plaisir d'avoir revu des amis chers à mon cœur et rencontré Basile. En espérant que nous aurons plus de temps la prochaine fois.

benoit a dit…

Oui. C'est toujours avec un plaisir neuf qu'on se retrouve...qu'on se revoit...qu'on se reparle...qu'on se réjouit...et puis nos "nouveaux" membres ( Vincent et Basile) s'intercalent avec tellement d'à propos et d'élégance que...chouette très chouette...Une pensée pour les amis qui n'étaient pas là, bien sur, aussi. Bien à vous. Amitiés bien vives...

Ritchie a dit…

Plus de temps pour discuter avec Basile ou plus de temps pour faire la fermeture de la rue de la Soif, Antoine ?
Cela dit, on était déjà à l'apéro avec Benoit et Seb dès midi, nous...