jeudi 18 janvier 2018

Bon an, mal an

Nous pourrions nous souhaiter l'année bonne à partir du 25 mars, selon la coutume de certaines cités d'Occident. Mais tout a changé en 1563 sous la plume de Charles IX. Pourquoi donc le 1er janvier ? Parce qu'il semblerait qu'à cette date-là, Jésus ait été circoncis. Il se pourrait aussi que tout cela soit un hommage à Jules César qui n'aimait pas débuter l'année civile le 1er mars, comme il était de tradition chez les Romains quarante-six ans avant la crucifixion. Puis le pape Grégoire XIII s'en mêla.

Si l'on suit le calendrier hébraïque, nous sommes en 5778. Si vous préférez le calendrier maçonnique, nous sommes en 6018. Pour les Musulmans, nous sommes entrés en 1439. Le calendrier révolutionnaire, lui, nous place en 226. Tout cela à partir de la naissance du Christ. Erreur de tous les côtés puisqu'il est né, dixit Denys le Petit qui avait bossé sur le sujet, trois ans avant l'an 1... Nous sommes donc en 2021. Cherchez l'erreur.

Foin de conventions, souhaitons nous le meilleur et le plus fin, le bon et d'amitié la faim chaque jour reliés que nous sommes en pensées quelle que soit la date et la page du calendrier, restons connectés dès les premières lignes, prêts et engagés. J'ai comme l'impression que pour certains d'entre nous les mois à venir seront déterminants, cruciaux, vitaux. Le changement serait maintenant, alors restons vigilants. Haut les cœurs, haut les coupes.

7 commentaires:

André Boeuf a dit…

Avant les mois à venir, sans doute..., la semaine prochaine pour moi, certainement... Le 26, en particulier.

Michel Prieu a dit…

Aïe! voilà que la convention me verra entrer dans la septantième levée de boucliers...A bien y regarder pas de regret mais Richie tu as raison pourvu que le changement se poursuive et chaque matin avec les yeux rieurs on puisse regarder devant ses amis , ses amours, ses emmerdes en conscience et connectés à jamais...Bonne année!

zarma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Gariguette a dit…

Bonsoir à tous et bonne année à vous et aux vôtres où que vous soyez . Je suis en train de terminer la lecture des romans de Sylvain Tesson ( oui encore lui !) ça va bien avec la météo - enfin la nôtre- Pluie, neige, vent, tempête ... et ça recommence . L'avantage c'est qu'on peut lire tranquille donc j'annonce "Bérézina", puis "L'axe du loup" et là je suis sur "les chemins noirs" ( rappelez vous j'avais commencé avec "Dans les forêts de Sibérie" ) .... le tout après avoir vu une adaptation fort honnête de "Guerre et paix" . Et ça ne rate jamais : l'hiver, la neige, et ça me donne des envies de Russie, Sibérie, Baïkal .Oui vodka aussi .En quantité plus raisonnable cependant que le Tesson - mais ça c'est pas dur !
Quitte à revenir en France par ces chemins noirs de traverse qui vont de la pointe sud provençale vers l'Italie et on coupe par les Cévennes pour rejoindre la Touraine et enfin le Cotentin . Un itinéraire pour toi André j'ai l'impression que tu aimerais ...
Une citation en exergue des chemins noirs "Je vais sortir . Il faut oublier aujourd'hui les vieux chagrins, car l'air est frais et les montagnes sont hautes . Les forêts sont tranquilles comme le cimetière . Cela va m'ôter ma fièvre et je ne serai plus malheureux dorénavant . " c'est de Thomas de Quincey . Une nouvelle année ça devrait être ainsi : un bol d'air pour balayer les miasmes de l'année qui part . Na zdorovié !

André Boeuf a dit…

Merci pour tes pensées. Oui, je sais que ces "Chemins Noirs" me plairaient. Mon vieil ami Jean-Yves, grand lecteur devant l’Éternel, m'en parlait durant notre séjour traditionnel, en septembre, dans le Drôme, à Montbrun-les-Bains. Il le lisait et m'en disait le plus grand bien. En fait, il a suivi le même chemin de lecture dans la découverte de S.Tesson que toi. Je ne sais pas pourquoi, mais il avait un a priori négatif par rapport à lui...? De mon côté, j'ai seulement vu un documentaire, il y a quelques mois sur lui (ARTE, je crois) lors d'un voyage à pied. Je l'ai trouvé impressionnant. Je vais essayer de l'attaquer.

zarma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
zarma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.