mercredi 6 janvier 2010

Cases de vide



C'était dit, prévu et répété : 2010 serait placé sous le signe du coup de folie, de la case de vide, du dérapage incontrôlé, du retour à l'état initial, du reset de ma grand-mère. En un cliché, l'humanité a reculé de plusieurs siècles. Retour à l'ère glaciaire en dehors, neurones déconnectés à force de surchauffe en dedans. La Comme Fou était de Réveillon, poil au cotillon. De gauche à droite (n'y voyez aucune allusion, encore que...), Juanito, Séb et Ritchie, ainsi que quelques amies sympathisantes, voire davantage puisqu'il y a affinités. C'était très "Never can tell", Free, Rare Earth et Great Balls of Fire. Que du vintage. Vivement 2011 ?

13 commentaires:

Juanito a dit…

affirmatif ... vivement 2011 !!

pierrot la tombal a dit…

Je vois que ton noeud ne se contente pas uniquement de ton cou...Puisque tu l'arbores aussi tout rose sur...Le coeur!

rugbymane a dit…

kikon dé propé!!! aurait dit mon grand-père...une joli brochette de piments ( un compliment ici) et de dirty dancers oui!!!

G.E. a dit…

Balls of fire, yeah!!! Hotly waiting for the year to unwind!!

Seb happy new year... a dit…

Soirée festive "décérébrée" pour invertébrés,voyez la photo au bout de trois,bonjour les dégâts!Des amis et des victuailles de choix sur nappe de velour pourpre pour bouches gustatives aux palets dorés,bouchons qui sautent et languent qui se délirent aux sons rock and roll du DJ Ritchie!!Un réveillon Saclayment bien ryhtmé et chaleureux avec une ambiance chapeau/cotillon de "comme fou" avec des paillettes dans les yeux.Les amis,vous l'assure,ça a swingué,ça a trinqué de toutes les couleurs en cette fin 2009!Une soirée qui vous remet à neuf,du baume au coeur,au lieu des lèvres,en ces temps glacés...Début 2010,ce fût le grand bonheur de l'amitié sincère,emportée par "La vague".

juanito a dit…

1er concert de l'année hier soir : Jacques Dutronc à Evry ....
QUE DU BONHEUR !!!
Encore sous le charme aujourd'hui ... de Paris s'éveille à l'opportuniste, tout y est passé, avec en prime un duo avec Daho.

Ritchie bande son a dit…

Ben mon salaud... T'as un bootleg ?

Rugbymane a dit…

Moi je n'irais que si le grand Jacques se décidait à rechanter " la France défigurée" sur scène, grand texte de Lanzmann et tout et tout...

juanito a dit…

Oui .. mais hier on a eu droit à Madame l'Existence et ce fut un grand moment :

Madame L'existence

Je voudrais m'acheter
Une démocratie
Je voudrais m'acheter
Le meilleur d'une vie
Je voudrais m'acheter
De la liberté
Et puis un peu
De fraternité

On n'a pas ce genre d'articles
Vous vous trompez de boutique
Ici c'est pas la république

Je voudrais m'acheter
Des petits bonheurs
Je voudrais m'acheter
Des contre-malheurs
Je voudrais m'acheter
Un peu de vérité
Et puis aussi
Quelque chose
Pour rêver

On n'a pas ce genre d'articles
Vous vous trompez de boutique
Ici c'est pas la république

Je voudrais m'acheter
Un morceau d'avenir
Je voudrais m'acheter
Des envies de sourire
Je voudrais m'acheter
Un très très grand amour
Et pouvoir
L'aimer
35 heures tous les jours

On n'a pas ce genre d'articles
Vous vous trompez de boutique
Ici c'est pas la république

Avez-vous quelque chose
Contre la misère?
Contre la misère
On a des cache-misère
Contre la misère
On a de la poudre aux yeux
Et puis encore
Un peu de ciel bleu

Merci merci
Madame l'Existence
Je vais donc changer de boutique
Aller voir si la république
Ne vend pas ce genre d'article

Merci merci
Madame l'Existence
Je vais donc changer de boutique
Et voir si la république
Ne vend pas ce genre d'article
Merci merci
Madame l'Existence
Merci madame
Merci madame

Ritchie qu'a pas tué le chérif a dit…

J'ai hâte d'écouter ça... Bon, allez, j'vous laisse, y'en a qui bosse le samedi. Et puis le dimanche aussi... Et écoutant Clapton.

Frederic a dit…

J'avoue... je ne connais pas bien le répertoire de Jacques Dutronc...

Je viens de faire un petit tour pour découvrir cette
Madame l'Existence (lien vers Dailymotion) tout à fait séduisante (Dutronc et Rodolphe Burger ont les mêmes ingés sons ??)

En revanche, cette France Défigurée (lien YouTube) me rappelle bien trop Michel Sardou (et là, c'est le drame...) (désolé Benoit, je préfère Martin Gore et Dave Gahan !)

rugbymane in love with french popular songs a dit…

Et tu as bien raison ( Depeche Mode c'est grand) ce n'est pas moi qui t'en dissuaderait...Sauf que la "France défigurée", c'est un peu comme certaines de Nino Ferrer, nostalgiques, naivistes certes, et puis mince nous sommes en 1973 quand même, quasi un texte à portée rap sous couvert d'arrangements musette ( "la France bétonné, du poulet aux hormones...etc)...Sardou, rien à voir, Sardou c'est toujours très ouvertement droitisant...là non, un côté regretteur d'hier je te l'accorde, mais Dutronc qui chante ça (à ce titre le scopiton vaut la chandelle, on jurerait du Jean Christophe Averty) en promenant sa plus belle allure de faux crooner décalé, cet air de se foutre de tout, du Brian Ferry chez ce mec...Lanzmann avait l'art d'écrire des textes d'une apparente légèreté, Dabadie aussi et c'est tout le sel de ce genre qu'on peut aimer ou pas ( je suis assez client) " la chanson française " un genre popu, sauf que...pas si léger léger mais bon les goûts et les couleurs il ne sert à rien d'en disputer cher Fred...

rugbymane a dit…

Et sinon de mémoire: la plupart des titres de Madame l'existence réalisé par Alain Lubrano ( prod' trop clean par moment même si belles envolées aussi, n'est pas Rick Rubin ou Nigel Godrich ( Travis, Beck, Radiohead, Strokes and so on and so on deux immenses producers entre autres... tiens à la sauvette un site pour toi Fred From the basement, avec de gros morceaux de live dedans, tu tapes From the basement et zou), l'ingé son c'est Philippe Laffont, qui a bossé avec pas mal de monde de Moustaki, Legrand, Tina Turner, Nougaro en passant par Duran Duran et ah ha si si...et les textes de Lanzmann, piquants, décalé, avec en prime une reprise du grand Mouloudji, c'est bien ça Juanito?