samedi 26 février 2011

From Twicks with love


Un peu de pluie. Fine, la pluie. Un peu de vent froid. Pénétrant, le vent. Des hamburgers qui ressemblent à des éponges. Une pinte de bière tiède et noire avec de la mousse solide par dessus. Un stade bourré mais pas moi. Pas encore. Angleterre-France à Twickenham, quoi ! Ca croustille. La Comme Fou est sur place, en place. Du rugby, du vrai. Massif, frontal, compact. Reagardez bien le score, il en dira beaucoup sur l'endroit où se trouvent les Tricolores de Saint-Marc et celui d'où nous regardent nos meilleurs ennemis. Tout cela mérite réflexion, non ?

23 commentaires:

Gilles2 touriste a dit…

Rugbymane n'avait pas tort, il aurait suffi d'un rien... quel match, plein, dense, rugueux et propre à la fois. Ceux que j'aime m'ont bien plu: Imanol toujours présent, Yach moins teigneux sans doute que Parra mais plus intelligent, Trinh Duc joueur sans fin et qui commence à bien faire jouer les autres, d'autres encore...
Toujours ravi de voir rentrer Guirado et Marconnet, mais pourquoi sont-ce Domingo et Servat qui sortent? Ou plutôt pourquoi Mas est-il là? Je continue à ne pas voir à quoi il sert malgré ma visite à mon ophtalmo comme me l' avait recommandé Ritchie... Et Huget, vous en pensez quoi?

Ritchie a dit…

Huget, moyen mais propre. Sans doute pas invité au très haut niveau. Mais il y en a plein comme lui dans l'histoire du quinze de France...
Ca a failli tourner à la grande branlée en tout début de seconde période. L'horreur...
On s'en sort bien, avec pourtant une mêlée pénalisée à l'extrème et aucune occasion franche d'essai

Tiger de passage a dit…

Tu oublies le loupé de Rougerie dans l'en-but Ritchie, sur une excellente passe au pied de Trinh Duc... et la pénalité de Yach sur le poteau...
Mais bon, d'ici à la Coupe du Monde, ils ont le temps de s'acheter des mains... Allez, restons optimistes !

Tiger toujours là a dit…

...Et puis, avec une condition physique optimale, ils auraient certainement continué en 2e mi-temps à contrer toutes les velléités anglaises par leurs montées défensives inversées, comme ils avaient su le faire face au Pays de Galles en 2009. Encore un coup de David Ellis, l'arrière, arrière petit neveu de l'autre... Une fois que ce socle défensif sera parfaitement maîtrisé par la bande à Saint-Marc (s'il ne fait pas le ménage d'ici là, mais c'est peu probable), une fois qu'ils auront récupéré Médard et Mermoz, à l'arrière et en premier centre (si, si, j'insiste), le soupçon de créativité qui manque encore viendra compléter la force d'un pack qui, ma foi, m'étonne à ainsi rivaliser avec les plus grosses cylindrée de la planète ovale. Optimistes, je vous dis ! rendez-vous le 23 octobre ?

rugbymane a dit…

Très franchement Huget n'a rien a faire là. C'est tout. Il y en a un qui en revanche, un que notre grand dépressif d'entraineur jugeait " moins match winner" qui par contre te sort un super match, parce que je juge toujours un ailier sur "son match sans ballon", c'est Clerc. Le 10 depuis qu'il est coaché par un vrai coach, progresse de match en match. Sinon Chabal porte toujours aussi bien la barbe. Tindall est nul à chier. Guirado est catalan. Nallet à fait un match énormissime. Ah oui quand même, Milou est super bien en spectateur du bord de touche. Mais il a grossi. Un peu. Moi qui n'y connait pas grand chose, je pose une question: L'ouvreur en second c'est qui? Je veux dire si Traille qu'on va finir par vouloir essayer à la pile, s'il se blesse, en 10 c'est Coco Delage qui joue, c'est ça? Et puis une autre tiens: imposer contre vents et marées, et ça je n'ai rien contre, bien au contraire, une charnière, tout ça pour la changer à cinq matchs de la coupe du monde, c'est malin, c'est futé...En fait ça sert à quoi...

rugbymane a dit…

Oui, oui, je m'empresse de préciser quand je dis que le 10, est coaché par un vrai coach, je voulais dire dans son club hein.

rugbymane a dit…

Martin Johnson, je sais jamais l'écrire son nom au grand Martin, lui par contre son coaching est intéressant.choisir de faire rentrer Wilko, c'est malin, parce que Flood pas dans son assiette, là ça fait sens. Rougerie au centre c'est une hérésie. C'est tout. Il n'y aucun jeu de ligne, alors c'est plus la peine de nous gonfler avec le french truc, là c'est bon...Ces trois gaziers entraineurs de l'équipe de France, c'est comme si tu demandais à un coach de Ligue 2 de prendre en main les destinées du Real quoi. Alors, on va faire comme on fait depuis Quinze piges. Attendre la fin de la prochaine coupe du monde. On va espérer un vrai sélectionneur et là ils nous choisiront, allez rêvons un peu...Palmiè. Ben ouais. Palmié.

Ritchie a dit…

Et voilà le grand Benoit en plein bourrre. Et le Tigre aussi. Du spécialisme. J'aime ne néologisme. Bon, ici, en salle de presque, ça usine. Jai parlé avec Barnes, le Tigre, tu pourrais être consultant pour le Sunday Times...
Benoit, effectivement, trois entraîneurs de ligue 2 pour diriger le Réal... Ca a fait rire la bande à Bonnot.

rugbymane a dit…

Taffez bien mes petits gaziers, en ce moment c'est un régal de vous lire. Hâte d'être à demain. Salut au tigre et à Gilles en passant. Tchin tchin à vous tous.

léon a dit…

Je pense déjà à Ecosse-Irlande demain. Deep green moors et brown tourbe. Le crunch fut douloureux parfois, cet après-midi, non? La "présence" de Chabal m'a laissé coi... La pugnacité partagée d'Imanol, de Trinh Duc, de trois ou quatre autres besogneux fêlés donc lumineux, et d'un raffinement rare, m'ont ravi.
J'étais sans cesse en échange sms avec mon fils
(n°15 Juniors, Massif Central à Paris) car, de retour du ski en bus, il manquait le match et en souffrait réellement (même pas la radio dans son bus préhisto!), et cet échange, ce fut comme un direct d'avant l'Internet quand je créais la météo des palombes pour le journal "Sud-Ouest", dans les 1984's, depuis une cabine téléphonique et pour une dactylo au bout.
Pourquoi je raconte ça? Pas pour tchatcher de mon rejeton, non. Mais pour redire que le rugby mène à tout, notamment au coeur. Direct. Et ça, ça... C'est du fondamental.

Bétéborné a dit…

Quel beau match !!!

Tiger du matin a dit…

Tiens, tiens, la photo du raté de Rougerie est en UNE ce matin... avec un brin d'optimisme dans le titre... Consultant pour le Sunday Times... et pour l'Équipe Dimanche ?
Quant à la bande à Bonnot, il faudrait lui rappeler certains événements récents en rapport avec un certain Mémé. Un syndrome toujours présent, malgré le déménagement. Je n'aimerais pas voir le PMB, malgré son embonpoint prononcé, se transformer en "cruche ovale" une fois l'automne bien entamé...

rugbymane a dit…

Oui Léon...Pour ma part, j'ai vécu ça un peu de cette façon-là, par intermittence au tel ( nos portables sont encore chauds-bouillants) avec mon frère, chacun devant le match, lui à Montpellier, moi...chez moi. Ohlàlà, quel joueur c'était mon frangin...Bref. En y repensant, tiens, je regrette un peu de m'être quelque peu "lâché " à propos d'Huget hier. Souffrir, passivement, souffler un peu de vent depuis la main courante pour que ça finisse par passer, parce que l'un des nôtres cafouille un peu sur le terrain, bah ça nous est tous arrivé quoi. Une fois avec Papa, lui il ne voulait pas assister au match de fred pour ne pas entendre ce que certains imbéciles balançaient et des imbéciles il y en avait, mais je l'avais trainé au stade, quand même, bref, une fois y'avait ce gros type et il n'arrêtait pas de déblatérer à qui mieux mieux. Des trucs du genre " ces mecs y s'entrainent trois fois par semaine et y sont nuls, nuls. regarde moi cet ailier là". A un moment mon bras a failli s'armer tout seul. Papa alors a posé sa main sur mon épaule et voilà. Un peu plus loin, l'autre a repris son refrain, même sa femme il la saoulait. " ouais, à mon époque c'était autre chose" ce refrain-là. Papa l'a interrompu poliment "cette époque dont tu parles là, si c'était chouette si que ça, retournes-y", Le mec n'a rien répondu. Deux minutes plus tard, Fred a planté un bel essai. Pff l'autre con s'est levé, s'est presque jeté dans les bras de mon père. Dès la fin du match s'est rué vers les joueurs a filé une tape dans le dos du frangin. Papa m'a regardé, m'a juste dit: " le genre humain" et puis on est rentré en métro. Hier Huget est passé à coté. N'a pas marqué. Mais ça arrive. Voilà.

pierrot la tombal a dit…

Ce sont des matchs à la lame, sur le fil du barbier. Où il ne faut rien laisser, rien rater.
Première mi-temps, on tient le jeu, les anglais barbouillés...
Et puis coup d'envoi de la deuxième, un contre! et tout est changé, tout a basculé...
Voilà juste comme ça, 35 secondes, et tu signes pour une défaite...

Bien d'accord avec Benoit, Vincent a été énorme. Pour ce qui est de la mêlée, je ne comprends toujours pas comment on peut être pénalisés de la sorte...

Gilles2 a dit…

Salut Benoît, quand tu montes à la capitale... Salut Tigre, c'est quand la prochaine aldarisation..? Ma question concernant Huget n'était qu'une question, liée à mon innocence malgré mon grand âge (ce qui ne m'a pas empêché de bien voir les courses claires du petit Vincent...).
Bon dimanche à tous

Antoine a dit…

Et sinon, c'est officiel la suppression des en-avants de passe ?
Parce ce qu'hier, c'était vraiment du grand n'importe quoi...Et les lancers pas droit, pareil.
Ces arbitres vont nous faire mourir le rugby à force de fermer les yeux sur ces pratiques.

Sur le match, j'ai bien aimé Chabal...quand il est rentré au vestiaire. Et Huget, qui cache décidément très bien son jeu.

Antoine a dit…

Bon, j'ai commandé les "cents romans", alors j'entends bien le faire dédicacer lors du prochain crazy ruck...

Ritchie a dit…

Retour de Londres. Lièvremont est passé en mode "com" : tout va bien, les joueurs sont formidables, on sera bons au mondial. Chabal, pas bon ? Vous déconnez ou quoi ? Poitrenaud ? Il a toute ma confiance. Huget, pas au niveau ? moi, je l'ai trouvé pas mal, vraiment, etc etc etc...
La méthode Coué. J'en suis baba

Antoine a dit…

La méthode Coué...on nous prend pour des jambons.

Ritchie a dit…

C'est presque la méthode "roué"

Gilles2 rimeur a dit…

ou la méthode coue(nne) cher Antoine

Ritchie a dit…

Non, parce qu'il ne donne plus de coups de trique, Saint-Marc, il valorise, il flatte, il enveloppe...

rugbymane a dit…

"Poitrenaud a toute ma confiance"...ouais c'est ça et il fait rentrer Traille on se demande pourquoi. Il projette peut-être de lui faire lire "âme de la nuit" avant d'affronter les blacks. Pauvre Clément...Retourne au stade va Clem, là où bizarrement tu fais de si bons matchs. Peut-être parce que là on te ooache correctement. Là-bas sa bourde contre les Wasps, un erreur et tout le monde en connait, on a su l'évacuer. Voilà quoi. Lièvremont, même à Quillan, surtout à Quillan, on n'en voudrait pas. Il est pathétique. Il dirige rien du tout. Sait pas où il va, avec qui il veut y aller ni quelle route emprunter. Alors, ouais on va compter sur la sacro-sainte prép' physqiue. Gagnons du temps, nommons le préparateur physique coach en chef. Je suis abasourdi par tant de nullité. vivement le top 14. Là au moins des vrais meneurs d'hommes, des types qui réfléchissent au jeu, là il y en a.