samedi 5 mars 2011

La fontaine aux livres


Samedi 26 mars, entre 10 h et 20 h, Benoit et Ritchie vous invite à la librairie "La Fontaine aux Livres", à Palaiseau (91), entre ami(e)s choisi(e)s pour une séance de dédicace. L'occasion aussi de se retrouver autour d'un verre en feuilletant "Le dictionnaire du désir de lire". Pourquoi Nancy Huston n'y est pas ? Quel est le meilleur Paasilinna ? Ne pouvait-on pas trouver une place pour Richard Millet ? "Voyage au bout de la nuit" ou "Mort à crédit" ? Débattre, échanger, se passionner... La Comme Fou sera présente en force, à n'en pas douter...

22 commentaires:

Gilles2 a dit…

Quelle Fontaine? Celle de Paris ou celle de Palaiseau???

Ritchie a dit…

Effectivement, la précision s'impose...

Seb en Ovalie... a dit…

Samedi 26 Mars me semble plus approprié à la dédicace!De mon poste de travail,je serai aux premières loges pour voir le joyeux défilé de la "comme fou" se jeter avec délice dans la fontaine.Le désir de lire se manifestera donc place de la victoire,où le printemps apportera ses rayons bienfaiteurs sur nos artisans bienfaiseurs!Et si ce livre intelligement construit et lettré pouvait aussi dans certaines consciences donner le désir d'élire,cela éviterait d'essuyer les larmes à gauche...Mais saluons déjà ici le présent,que nous offrent nos deux héros de la plume!Amis,trinquons,lisons,élisons et évitons,"Les petits mouchoirs"...

Ritchie a dit…

T'as raison, Séb. Comme souvent...

Gilles2 a dit…

Larmes à gauche ou l'arme à gauche ? Ou lard m'aguiche si c'est un crazy ruck... (je continue à essayer de faire du Antoine)

Tiger au petit théâtre de a dit…

Un autre GRAND penseur de notre siècle a dit un jour que dans sa "bibliothèque, [il] est à l'abri des cons derrière le rempart de ses livres". Qui, me dites-vous ? Philippe Bouvard, vous répondrais-je. Mais j'ai l'intime conviction qu'il faisait plutôt référence à l'isolation phonique du lieu, bien que la maxime soit vraie en toutes circonstances.
Alors, abritez-vous bien le 26 mars prochain, car il semblerait que l'époque soit au lâché de cons!

Ritchie a dit…

Oui, mais pas à la librairie palaisienne. Là, il n'y aura que des amis choisis par Montaigne et La Boétie...

matthieu a dit…

Le contraire plutot, non? De memoire
C'etait pas des amis choisis par Montaigne et la Boetie, sur le ventre ils se tapaient fort...

Ritchie a dit…

Ben oui, t'as raison, mais les miens, d'amis, ils lisent un peu quand même...;-)
Quant au Tigre, ben dis donc mon colon, y t'arrives des soucis ? C'est ki ces gonzes ? Des mecs de chez Renault ? Du FN ? La famille de Kadhafi, peut-être ? Alors oui, si ce sont eux, y'en a des cons en ce moment...
Quelqu'un aurait des infos sur les hackers de Bercy beaucoup ?

Ritchie a dit…

Et un grand merci à Seb et Alexandra, qui sont en train de préparer des affiches pour annoncer la séance de dédicaces du samedi 26
C'est ça aussi la Comme Fou

juanito a dit…

Et un grand merci à vous Benoit et Richard pour ce dictionnaire. Que du bonheur!!

Ritchie a dit…

Naturel, quand on sait comment tu nous as aidé pour dénicher le préfacier...
Travail d'équipe !

rugbymane a dit…

Salut Juanito, marrant de te lire comme là , vois-tu, je m'écoute Dylan et Cash. Comment vas-tu? Bien j'espère. Oui, oui grand merci à toi pour ce que dit. Idem pour toi le Seb et ta moitié.

Sinon au sujet des cons, vaste question, ces cons qui nous polluent pas mal l'espace, ces temps-ci, moi j'avais quelque peu débranché, ça me fatigue le coeur, pas bon ça, avant de tomber sur certain sondage dimanche. Il faisait pourtant beau. J'avais décidé de moins fumer , de plus courir, j'étais de perm au café-restau de belle-maman, j'aime bien surtout le dimanche matin, et puis vlan, un beauf-cadre supérieur se pointe, tête à claques, la main fuyante, la flanelle qui flotte dans le sens du vent, pfff, le genre de mou du cul qui me débecte, bref, et le voilà comme je lui sers son double-créme, le voilà qui s'exclame en découvrant le dit sondage:" ça devait bien finir par arriver. Aussi. A force. Les gens, ils en ont marre. Aussi. a force. "Il" nous a trahi. Et puis les autres là, il est grand temps qu'ils dégagent. La France n'est pas un hotel; Aussi. A force." Ce que j'ai fait, ensuite, d'une c'est pas malin, c'est...une autre forme d'intolérance, dans le fond, bref, c'est pas pas très bien. Et puis surtout, chut hein pas un mot à Belle-maman, ce que j'ai fait c'est pas très commerçant quoi. Ouais alors je me suis fendu de mon plus beau sourire. J'ai pris "mon accent ariégeois qui fait peur", une expression de mon fils, me suis approché en lui laissant deux choix " La fenêtre ou la porte. Par où tu veux sortir?" Non, pour sur, c'est pas bien. Mais aussi. A force...

rugbymane a dit…

Salut Juanito, marrant de te lire comme là , vois-tu, je m'écoute Dylan et Cash. Comment vas-tu? Bien j'espère. Oui, oui grand merci à toi pour ce que dit. Idem pour toi le Seb et ta moitié.

Sinon au sujet des cons, vaste question, ces cons qui nous polluent pas mal l'espace, ces temps-ci, moi j'avais quelque peu débranché, ça me fatigue le coeur, pas bon ça, avant de tomber sur certain sondage dimanche. Il faisait pourtant beau. J'avais décidé de moins fumer , de plus courir, j'étais de perm au café-restau de belle-maman, j'aime bien surtout le dimanche matin, et puis vlan, un beauf-cadre supérieur se pointe, tête à claques, la main fuyante, la flanelle qui flotte dans le sens du vent, pfff, le genre de mou du cul qui me débecte, bref, et le voilà comme je lui sers son double-créme, le voilà qui s'exclame en découvrant le dit sondage:" ça devait bien finir par arriver. Aussi. A force. Les gens, ils en ont marre. Aussi. a force. "Il" nous a trahi. Et puis les autres là, il est grand temps qu'ils dégagent. La France n'est pas un hotel; Aussi. A force." Ce que j'ai fait, ensuite, d'une c'est pas malin, c'est...une autre forme d'intolérance, dans le fond, bref, c'est pas pas très bien. Et puis surtout, chut hein pas un mot à Belle-maman, ce que j'ai fait c'est pas très commerçant quoi. Ouais alors je me suis fendu de mon plus beau sourire. J'ai pris "mon accent ariégeois qui fait peur", une expression de mon fils, me suis approché en lui laissant deux choix " La fenêtre ou la porte. Par où tu veux sortir?" Non, pour sur, c'est pas bien. Mais aussi. A force...

Gilles2 rigolard a dit…

"La fenêtre ou la porte...", j'adore cher bourrepifmane, et je te reconnais bien là!!!
Et puis, cher Ritchie, mon ami Rudy (même genre de mec que Benoît d'ailleurs) a dit "c'est quand tu veux pour Jean Boin"...

Ritchie a dit…

Oh là, de bon matin, que vous me régalez les copains.
Benoit, une bien belle petite nouvelle proprement torchée. Ca me donne envie d'aller écrire, tenez...
Gilles, déjà au rendez-vous ? Mazette... Y'a un Guazzini dans votre quotidien de sports préféré. Ca fera le lien... Merci, en tout cas !
Par ailleurs, j'ai vu une jeune fille brune à la télé avant-hier, dont le nom "De Bure" me disait quelque chose. Serait-ce ta fille, Gilles ? Qui écrit et qui édite ?

Gilles2 au rapport a dit…

Ma cousine (la seule que je vois, d' ailleurs je déjeune avec elle demain).
Editeur chez Stock (copine avec Tillinac...) et auteur. Très sympa!

Ritchie a dit…

Tu lui diras qu'elle a été parfaite à la télé. Avec Tillinac, d'ailleurs. Qui a trop souvent tendance à s'emporter, le bougre, ce qui dénature son propos.

Gilles2 a dit…

Je le lui dirai sans faute... Je n'ai vu que les 3 dernières minutes et je l'ai trouvée,avec jeans et bottes en premier plan, très Diane chasseresse virago. Mais marrante...

Ritchie a dit…

Effectivement, tout à fait ça...

rugbymane a dit…

Je confirme...Très Diane comme vous dites.

matthieu a dit…

Slt, le bouquin entre les mains, on le tâte. Toucher tactile, toucher visuel, et au bas du quatrième de couverture, on lit "Illustration de couverture :...Mina E". Alors voilà ma question : quelle est l'histoire de cette photo en couverture ? Car on a su le début, mais pas la fin.