samedi 4 juin 2011

Point finale




Allez, balle à l'aile la vie est belle ! C'est la lutte finale : Rouge et Noir vs. Bleu et Blanc. De quoi en voir de toutes les couleurs. Trinh-Duc face à Skrela, Dusautoir et Ouedraogo dans le ruck 'n roll, ça swingue à Saint-Denis et c'est la joie ! Lâchez-vous, bande de Comme Fou, dites tout et davantage, osez relancer de l'en-but des idées, profitez de cette "green zone" pour faire pousser les formules, parce qu'autour de nous c'est la désolation intellectuelle, la mort du petit cheval, l'éthique en toc, la guerre des mondes, la pollution des égo, le grand, très grand n'importe quoi qui fout les jetons. Courage, fuyons vers un ailleurs ovale le temps d'une finale rêvée entre les deux plus belles équipes du championnat. Un seul vainqueur ?

36 commentaires:

Gilles2 impatient a dit…

Et oui, cher Ritchie, avec deux équipes comme celles-là et deux entraîneurs comme ceux-là, il ne devrait, ce soir, y avoir qu'un seul vainqueur : le jeu!!!
J'ai hâte d'y être... Bonne soirée à tous les comme fous.

Antoine a dit…

Souvent l'enjeu tue le jeu. Une exception serait la bienvenue. Je crains pour ma part un déséquilibre trop rapide des forces...

Gilles2 optimiste a dit…

Et si, pour une fois, le jeu tuait l'enjeu..?!

Winrab a dit…

Ai envie de porter du bleu cet été ....

Antoine a dit…

On a revu Toulouse - Bourgoin 97...Dommage. Bravo quand même à Toulouse. Eloge de la patience.

rugbymane a dit…

Oui, heu, désolé, Antoine, ça a quand même joué d'avantage. En 97, Toulouse gagne en défendant. Là, C'est tout le contraire. L'équipe qui produit le plus, même brouillonne, remporte le match. Ce n'est que justice, même si en sport, la justice, hein...et puis, même si bravo, aux gars de l'Hérault, franchement, deux attaques en tout, une bonne tenue en mêlée,certes, une charnière épatante, oui aussi, mais la chance ne peut pas tout, Galthié l'a reconnu de façon assez sportive, alors...Je vous laisse, je vais savourer tout cela.

Antoine a dit…

Je ne minore pas le mérite de Toulouse ni ne conteste son succès logique. Le rapport avec Bourgoin-Toulouse ? Deux équipes dont les intentions de jeux de la saison régulière ont fait pschitt en finale. Plus d'attaque que de défense cette fois ? certes, mais même platitude d'ensemble aux antipodes de nos attentes.

rugbymane a dit…

Oui, j'ai bien saisi. Mais enfin. Tu pousses quand tu parles de platitude, Antoine. Du combat en mélée. Chacune des deux équipes prennant l'avantage à tour de rôle. Des joueurs griffés par le stress. Des rucks sauvages. Défenses de muerte. Et oui, oui, et oui, du jeu. Toulouse-Bourgouin, rien à voir. Toulouse-Bougouin, tu peux le résumer à ça: cet idiot de Cassagne( me semble que c'était lui) qui ne trouve rien de plus intelligent que de péter dans la gueule de Deylaud (l'idole, ici. Après, sa vie en dehors hein. Marco Lièvremeont est sans doute un chic type, mais qu'est-ce qu'on en a à foutre. C'est un coach ridicule. Palisson. Estebanez. Marty. Et bientôt des joueurs de Fédérale 2 sur la liste cachée. Pfiou...Et puis omme je n'ai nulle envie de partager la cargolade avec lui...)une super stratégie de 10 vue que La Quique n'était pas du genre à s'échapper. Hier, on a quand même eu droit à autre chose. Et puis c'était haletant. Tu sais, si ( je sais qu'avec des si)et cela pouvait, devait même, arriver, si le stade ouvre tôt le score, c'est trente points d'écarts...Là le scénario, au moins, nous a tenu jusqu'au bout.

Seb en Ovalie... a dit…

L'accouchement fut douloureux (aux forceps)mais le petit Brennus frippé est apparu juste avant les éclairs du ciel!De génie je l'admets volontiers il n'y en a point eu,le Stade sans cesse à l'ouvrage devant des Héraults au coeur vaillant.Mais avec Toulouse rien d'impossible,et dans le money time grâce au banc et une bonne gestion des ballons importants,devant des Montpelliérains un peu émoussés,la logique repris son cours de l'histoire et à la fin même sur le c'est Toulouse qui gagne!Au stade,ma compagne qui pendant la séance de travail était resté une femme sage,a pu éxulter au coup de sifflet final pour acceuillir avec toute sa bienveillance le nouveau né.Un 18em qui venant après une telle liste de beaux trophées,lui demandera légitimement,dans quelques années,dis maman "Combien tu m'aimes?".

Gilles2 a dit…

Certes, il y eut du jeu, mais un jeu étrange ("Drôle de jeu" pour paraphraser Roger Vaillant?). A la fin, Toulouse comme toujours (Toulouse
que j'aime toujours), mais je me suis surpris à espérer pour Montpellier (le tandem Trinh Duc/Thomas! la volonté de Ouedraogo, l'abattage de Ghorgadze...).
Bon, voilà, maintenant, on attend le monde ET le crazy ruck...

Daniel Duret a dit…

Les matchs de rugby, et le jeu par conséquent, ont cela de bien c'est qu'ils se suivent sans jamais trop se ressembler malgré tout et cela fait le charme de la maison ovale.
Après il y en aura toujours pour ramener à tout et à rien, pour avoir la bière amère, ce qui arrive quand on choisit mal son fournisseur ...

Moi j'aime bien le rugby, pas Antoine on dirait.

Antoine a dit…

Quand Duret tique, je préfère laisser pisser...

Ritchie a dit…

Là, Daniel Duret, tu prends un carton jaune. Dernier avertissement avant le rouge. Exclusion définitive.;-) Ici, à la Comme Fou, tous les points de vue sont lus avec bienveillance. Et s'il y a bien quelqu'un qui aime le rugby, autant que nous tous et parfois mieux, c'est bien Antoine. Il a le droit de penser ce qu'il veut de Toulouse-Bourgoin et je ne suis pas loin de penser la même chose que lui.

Gilles2 a dit…

Joli jeu (de mots) cher Antoine! C'est ce qui s'appelle une belle mise en bière...

matthieu a dit…

Salut a tous. Du jeu, oui, on en veut, mais le combat collectif et la solidarite qui va de pair, on apprecie aussi. On peut pardonner le manque du premier pour ce qu'on a vu des deux suivants, finale oblige. Pourtant, debut 2eme, un instant, Mtplr a failli me scotcher puis s'est ou a ete calme. Belle finale, pas une terrible comme la H-cup, mais indecise, tendue. (Ps : desole pour les accents)

pierrot la tombal a dit…

Il y a des finales qui se gagnent plus sur l'ensemble de la saison que sur ce dernier match... Toulouse a la plus belle des saisons, et le plus beau bouclier. Rien est volé, tout est mérité!
Et Novés qui soit disant se carapate...
Pour l'équipe de France?

rugbymane a dit…

Les gamins de l'hérault doivent être salués. Ils ont tout donné. Le rugby , c'est ça aussi, quoi. Le don de soi. Après, la finale n'a pas été un grand cru, certes, mais depuis Toulouse-Clermont 2008, et Toulouse-Toulon-le reste- c'est-du-bidon entonné tous en choeur face à Bébert(grand souvenir et dernier éclat du romantisme) 89, y'a eu quoi comme grand cru, hein? Après, cher Daniel,pour le connaître et l'apprécier, je te le dis, tu n'as pas le droit de t'en prendre à l'ami Antoine, comme tu viens de le faire. C'est tout. Le rugby appartient à ceux qui l'aiment, point barre! Et Antoine a le droit de s'être ennuyé. Bises Antoine. Et à très vite, non mais.

Gilles2 a dit…

Tu te souviens, Benoît, de ce que je te racontais l'autre jour, à propos des frères Ledesma... Aujourd'hui, je te trouve très "super Mario" (Ritchie aussi d'ailleurs) : j'adore!!!

Antoine a dit…

J'ai l'impression d'être le talonneur du pack entouré de ses coéquipiers après une mêlée relevée !
Merci les amis pour ces mots qui me touchent. Oui, j'ai été déçu par le jeu proposé.
Mais content pour Toulouse, nonobstant mon insatisfaction.
Adichatz !
PS Je croise les doigts pour que notre ruck ne soit pas le 16...

Seb en Ovalie... a dit…

Tous ceux qui ont déjà croisé les yeux brillants d'Antoine quand il parle de rugby ne peuvent comprendre un tel plaquage haut!Le petit prince du jeu de mauls,amoureux de la langue ovale,pour ces malicieuses interventions je lui clame un Bercy beaucoup,qui l'éloigne largement Daniel d'un "36 quai des orfevres"!

rugbymane a dit…

La bise, Gilles et Antoine. Il faut juste se dire qu'au moins en finale, deux équipes qui ont, toute ou partie de la saison, joué le jeu du jeu, s'y sont retrouvées. Déjà pas mal. Clermont a du digérer et le titre et un fin de cycle mais ils y reviendront. Je suis déjà satisfait, j'ose ele dire, que le Racing ait chuté en demi. Berbizius et sa bande de bourrins, ça va bien cinq minutes. Castres et Toulon vont grandir et dès la saison prochaine les cartes seront redistribuées. Mais comme je suis un romantique doublé d'un grand sentimental, j'aime quand des joueurs sur le départ quittent un club sur une fin heureuse, voilà. Voir Heymans,entre autres, en pleurs, partir comme ça sur un titre, c'est beau. Pour le reste, Jauzion et Poitrenaud, non c'est vrai, ils n'ont pas le niveau pour jouer la coupe du monde. Y'avait un trés beau match, je ne sais si vous l'avez regardé. Les Barbarians contre le pays de Galles, avec un Bastareaud qui, lui non plus, c'est vrai,n'a pas le niveau. Enfin...

pierrot la tombal a dit…

Bien d'accord avec toi Benoit, les gars de la place de la Comédie ont bien mérité leur beau lever de rideau dans le grand théâtre du Stade de France.
Ils y reviendront j'en suis sûr!

rugbymane a dit…

Tu sais, Pierrot, le match de ce Fufu m'a impresionné. Leur mêlée, aussi. J'ai revu le match à froid, parce que lorsque le Stade joue, je perds de ma lucidité, c'est comme ça. Et bien tout de mêmeleur façon de maîtriser Johnston, d'étouffer Human, mince, coup de chapeau. Après, tout à fait entre nous, leur neuf, face au jeunot Doussain, je ne l'ai pas trouvé bon. Doussai, que par ailleurs j'aime beaucoup, est passé à travers. Manqué de variété, la jeunesse, quoi. Y'a tout à Montpellier. Des super installations. Un centre de formation quatre étoiles. Le soleil et la mer. Et puis un staff qui ferait du bien à nos tricolores. Regardons les progrès de ce Gorgodzilla depuis qu'il est coaché comme il faut. Ah quand même, quoi.

pierrot la tombal a dit…

C'est bien vrai que Doussain a plus été un coffre à ballon qu'un vrai chef de meute. Mais autour de lui il y avait l'expérience qui te fait quand même gagner une finale... Les gars de l'Hérault avaient leur envie et leur talent, mais un banc un peu juste et beaucoup moins de vécu...
Mais diable que j'aime cette envie!
Elle me fait couler du sang un peu plus frais dans les veines...

Ritchie a dit…

En tout cas passion d'abord

rugbymane a dit…

Ouais. Passion et respect. Une fois que c'est fini, c'est fini. On trinque. On se repasse les actions, mentalement. On discute qu'on soit d'accord ou pas. En principe, on peut discuter de tout. En disputer, non. Et puis ça sert à quoi? Le match est joué, alors.

Gilles2 a dit…

Ouais Benoît, mais tu connais la chanson : "quand c'est fini, n,i, nini, ca recommence..."
"Sans fin la fête" professait Bakounine!!!

matthieu a dit…

N'ai pas revu le match. Pour une fois ai bien aime Doussain, sa defense. Pouvait-il varier ? Au pied ? Tlse voulait-il se separer du ballon et le laisser a Mntplr? Au loin? Mntplr coupait les exterieurs. Avec ses departs, il occupait plsrs defenseurs. D'ailleur, le stade s'est impose en relevant le defi propose au ras et en zone 10. Peut-etre je me trompe. Ils ont gagne en costauds et en patron. Par ailleur, ca fait plaisir de voir une equipe jouer et gagner sur plusieurs registres. Mntplr est aussi dans cette veine. Toulouse-Mntplr ou une partie d'echec.
Antoine, attention, parfois sur melee relevee, le seconde ligne peut malencontreusement atteindre son talonneur, mais ici ce n'est pas le cas.
Bien a vous tous.

Daniel Duret a dit…

Je reconnais que ma dernière phrase était rien qu'une petite boutade provocante. Chose assez courante chez les rugbymanes.

Le carton me semble inapproprié.

Mais bon, désolé d'avoir dérangé votre partie de boules ...

Gilles2 arbitral a dit…

Mais non DD, parfaite intervention qui nous a donné l'occasion de démontrer que la Comme Fou est bien une équipe et qu'elle se soude, se lie dès qu'un (crazy) ruck se profile. Surtout lorsqu'il s'agit d' Antoine dont nous savons tous qu'il a au moins deux amours : les mots (bons)
et le rugby (tant qu'à faire, bon lui aussi). En fait de carton jaune, vivez ça plutôt comme un tampon (mérité)...

Antoine a dit…

Merci Gilles.
Continuons donc notre partie de boules (je n'ose pas croire à une allusion sous la ceinture...), dont la tenue démontre qu'elle ne provoque pas l'aboulie des parties (prenantes).
Heureux de croiser Matthieu sur ce blog. Dis, Matthieu, c'est bien la peine d'aller dans le sud pour y perdre l'accent !

rugbymane a dit…

Commencer une discussion avec quelqu'un en sous-entendant, d'entrée de jeu, qu'il "ne comprend rien" au sujet de la dite discussion...On a vu mieux. On peut faire mieux, disons. Mais on va mettre ça sur le compte de la passion, sincère, ça je n'en doute pas une seule seconde, qui vous anime. "Partie de boules" si ça signifie qu'ici nous sommes assez pour le libre-échange de la parole, y compris contradictoire, ouais, ouais. Bien vu. Sinon, comme vanne, vu que c'est plus l'heure, pour nous autres, des frasques de la troisième mi-temps, franchement, c'est nase.

Daniel Duret a dit…

J'en étais resté à la pétanque.
Désolé.
J'ai pas votre humour !

Ritchie a dit…

Daniel, c'est pas que mais bon. Te justifie pas. T'as commis l'en-avant. Pas de souci. C'est qu'ici à la comme fou sur les mots ont est précis. C'est du huilé. On aime pas laisser tomber les ballons, on assure le passe, on cadre bien. Et puis quand l'un d'entre nous prend un tampon sans ballon, forcément, y'a générale, c'est l'esprit d'équipe. C'est rugby, quoi. Et la pétanque, c'est pas notre truc. Désolé. Viril mais correcque donc.

Frederic a dit…

mince y'a eu une générale pendant que j'étais encore au vestiaire !! attends Antoine, j'arrive !!

Seb en Ovalie... a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.