dimanche 16 octobre 2011

A livre ouvert

"God defend New Zealand". Mais qu'est-ce que
Dieu peut bien avoir à faire là dedans ? Et s'il existe, s'il est vêtu de noir, avec un liseré blanc, où est-il donc en ce moment ? Les plages de Bay of Plenty sont noires de pétrole et les oiseaux y meurent par pelletés ; les mines de charbon s'effondrent et laissent des familles anéanties ; la terre tremble, toutes les semaines, détruisant le coeur de Christchurch et désormais les compagnies kiwis refusent d'assurer les lieux de culte au motif que le "signe divin", aka catastrophes naturelles chez les adogmatiques que nous sommes, ne sont plus des données dignes de foi. Dieu n'a rien fait pour les adducteurs de Dan Carter et il faut souffrir Richie McCaw : pas de côte percée mais un pied fracturé. Dieu, qui était le meilleur défenseur néo-zélandais, a-t-il demandé la nationalité australienne ? Réponse dans quelques instants.

21 commentaires:

L' ÉTERNITÉ ROMAN a dit…

Oui, les Voies du Seigneur sont impénétrables, mais comme Il est bon et juste, qu'Il aime par dessus tout l'incertitude qui fait la beauté du sport, il est plus que probable qu'Il aura prévu d'assister à la revanche France-Nouvelle-Zélande à quelques semaines d'intervalle, dans la même compétition,ce qui permettra en outre de faire vendre beaucoup de journaux. Je peux me tromper, mais...

Ritchie a dit…

Effectivement, Dieu est libraire à Mazamet

rugbymane dépité a dit…

La plus laide demie-finale. Le coach le plus tristement con de toute l'histoire contemporaine de L'EDF et malgré cela, tu vas en finale. C'est d'une laideur et d'une tristesse à ne pas croire, toute cette histoire. Il était venu avec un idéal qui me plaisait, conforme à l'idée que je me fais du rugby. Il ne fallait pas taper en touche mais tout relancer. Et depuis deux ans, il nous ridiculise. Les médias sont responsables de tous les maux. C'est parfait. Parfait. Des méthodes de l'entre deux guerres. Depuis hier, entre nous, j'ai honte. Les gallois se font enc...par Mr Rolland. C'est quand même un signe de la nullité de cette époque et une preuve que le rugby pro c'était la pire chose qui pouvait arriver à ce jeu...

rugbymane a dit…

Je ne sais pas comment vous faites pour vous pointer sous le pif de cet idiot internationnal qui fait le paon sans se dire une seule seconde: on est toujours aussi nuls qu'avant mais depuis que je ne les entraine plus, au moins, on gagne. Ce Mr Lièvremont devrait consulter un psy, quelqu'un d'assez pro et bienveillant, car là, très franchement, ses névroses relèvent d'une autre dommaine que le sportif.

Frederic (minute technique et archiviste) a dit…

Note de service:

Bon. Ritchie, il faut aller dans le tableau de bord de 'blogger', le service qui publie ton blog...
/paramètres
/autres
/exporter ce blog
...qui te permet de faire une sauvegarde dei tout l'historique "comme fou", commentaires compris... Même ceux de Benoit :-D

Ça peut servir plus tard...

Je vous quitte, y a match...

benoit a dit…

Oui, espérons que cette fois, au moins, il y ait match. Un match non faussé par les séides de Mr O'brien...La prime au jeu, il disait...

Gilles2 dominical a dit…

Même ceux de Benoît? SURTOUT ceux de Benoît!!!
Et puisque l'on parle de dieu ici, voici la petite prière de Prévert que j'aime tant : "Notre père qui êtes aux cieux, restez y!".
Et puis encore, Picabia aux mots toujours si justes : "Le pape est l' avocat de dieu. Dommage que son client soit mort."

rugbymane a dit…

Voilà, et maintenant on a droit aux yeux dans les bleus version rugby sur TF1...C'est pathétique cette mise en scène du vide...une coupe du monde TF1 où comment gâcher de la peloche, encore que ce n'est plus de la peloche...24 ans après la France affronte la nouvelle- zélande...La plus mauvaise coupe du monde, il faut le dire.

Ritchie a dit…

Rien de tout ce que vous écrivez ici n'est faux. Lièvremont est d'un chiant. Mais il est honnête. C'est ce qu'on peut lui reconnaitre. Il est assez con pour venir dire aux journalistes ce qu'il dit aux joueurs entre quatre murs et ensuite s'étonner que l'on s'étonne qu'il les traite d'enfants gatés des finales de Coupe du monde. Je pense que ce monsieur n'est pas bien dans sa tête.

Ritchie a dit…

Mais la Nouvelle-Zélande est un beau pays et c'est la dernière Coupe du monde du genre. Alors, je savoure. Ce n'est pas Saint-Marc qui va me la gâcher. Il n'est pas assez futé pour ça...

Antoine a dit…

Pas trop d'accord avec Benoit sur la décision de Rolland. Pour le reste tout est dit. Remarquez la demie des Blacks n'a pas été follichonne non plus...

L' ÉTERNITÉ ROMAN a dit…

Intrigué, je me rends compte qu'il existe un musée du catharisme à Mazamet... http://cathares.unblog.fr/memoire-du-catharisme-occitan/

benoit a dit…

La faute mérite un jaune, point barre, Antoine. Juste un jaune. Rolland dont je n'aime pas l'arbitrage, ça date pas d'hier, a faussé le match, mais bon c'est la vie, l'arbitre, au rugby, on le laisse en paix et voilou...En attendant je suis à fond derrière les blacks, dorénavant, et c'est tout. Mais putain qu'ils aillent au paradis, que leur pays retrouve la fierté, que le mond en son entier le regarde fasciné. Qu'ils communient toutes et tous là-bas autour de cet idéal de jeu qu'ils sont les derniers, ouais les derniers, et à porter haut, très haut et en haut style avec ça. Ils le méritent leur graal...Quand tu perds contre le tongua tu ne mérites que de battre l'anglais, tu laves le peu d'honneur qu'il te reste, tu prends l'avion, tu la fermes et tu retournes fizza dans ton club te faire coacher par de vrais pros. Après si tu gangnes un titre, le top ou la h cup, t'écris ta bio pour raconter l'histoire à ta sauce. Au sujet de notre névrosé en chef, qui devrait voir quelqu'un, vraiment, au moins il leur aura servi de Mascotte. Ce mec, c'est le diomède de Laporte. Bon qu'à perdre des paris avec ses joueurs, un coup la moustache, un coup la boule à zed? Et la prochaine fois c'est quoi? La bite au cirage? Bon qu'à ça. Le prochain qui me reparle du french flair, il repart avec un paquet de Kleenex, pârce que le flair, il mouche et de plus en plus gras. La nouvelle- Zélande est sans doute un super pays mais à part tes photos, Richard, sur ce blog, merci et re,d'ailleurs, qui pour ne le montrer? Personne. Que fiff. La peau de mes noix...Franchement, pfiou...

Antoine a dit…

A vrai dire, j'ai l'impression que l'histoire du carton, c'est vraiment anecdotique, qu'il a plus emmerdé les Français qu'autre chose. D'ailleurs rien n'empêchait les Gallois de planter leurs pénalités ou Phillips d'aller plus près des perches au lien de faire le mariole devant les caméras.

Gilles2 a dit…

Match à oublier (PF/FR) définitivement...
Si dimanche les Blacks jouent comme leur première mi-temps contre les Aussies, je ne donne pas cher des Français...
Et aux deux styles de jeu comparés, comme Benoît, je souhaite tout le bonheur aux Blacks.

benoit barge à louer a dit…

Ah, oui, alors,Antoine, à propos de Philips, tout à fait d'accord avec toi. Pfff. C'est pas le plus fûté de la boite, çuilà. A Bayonne ils aiment le jambon, ça leur ira très bien. Mais quand même, sortir un rouge pour ça...Bon on va dire la messe en breton pour ça, non plus. Moi j'aime pas quand c'est nul et les français sont nuls, c'est tout. ça va bien deux secondes la Berjallie, ses valeurs, Guy Savoy et tout le toutim intrai-ta-ble, mais woualou la berjallie...S'y maintenant faut jouer comme en Fédérale pour être champion cheap, non, non et non. All blacks à donf, pute borgne e!!!

Gilles2 agacé a dit…

Et puis l'autre, avec sa moustache de blaireau, on dirait le fils naturel du beauf de Cabu et de Jean Dujardin.
Rien à sauver...

Antoine a dit…

Même si je me suis ennuyé ferme devant la demie des Blacks, je reconnais qu'ils sont quand même loin devant tous les autres.
On ne plante pas 40 points à tout le monde, on ne survole pas les débats comme ça par hasard.
Si les Français venaient à l'emporter (je ne vois pas comment, mais on ne sait jamais), on pourra parler de hold up.
Comme en 95 ? (désolé, pas pu m'empêcher...).

benoit a dit…

"on va pas dire la..." "Si maintenant" 40 couverts et vlan, je suis tout bancroche...Encore la faute des jouralistes, pour sur, comme dirait la crême des catalans. C'est mon père qui avait raison. Papa qui m'a toujours dit " Ce Lièvremont, même pour me faire passer les bottes de foin, je m'en méfie. Serait capable de s'empâler à tout moment sur la fourche. Trop inquiét ce type". Je lui ai d'ailleurs demandé ce qu'il avait pensé du match. Il a éludé, m'a dit qu'un veau venait de naître. Que le beau était beau comme tout, lui au moins, et voilà.

rugbymane a dit…

Ah mais je vais me coucher, c'est pas possible, j'en mets pas une dans le panier, ce soir...J'ai des parpaings à la place des mains, pfiou, on dirait Marty...

Ritchie a dit…

Ici, c'est déjà lundi. C'est parti. Reparti. Semaine copieuse. Temps gris. Content pour les All Blacks. Quel rugby ! J'ai décortiqué leur jeu, piece par piece. De l'horlogerie. Mais bon, un gros pack peut leur poser des souci. Je pense aux Springboks, un pack de guerre, avec des trois-quarts type armoire huguenote. Nous, ça va être plus difficile. Mais il est interdit de douter, n'est-ce pas, depuis 1998, but en or et série de pénalties. Seule la victoire est belle. En football peut-être mais en rugby ?
Quand la France a battu les Gallois comme en (à) 14, personne n'avait envie de poser des questions au Lièvre tellement nous étions emmerdés par ce succès étriqué, bancal, surnuméraire...
Maintenant, c'est finale. Lutte finale. Quelles sont, vraiment, les chances bleues ? Mais alors vraiment ? Pour de vrai, quoi ? Au vu de la compet': minimes. Niveau minimes. Catégories minimes.