samedi 1 octobre 2011

Wellinghonte

Il ressemble à ça, maintenant le Westpac Stadium, avec sa gueule de cratère en plein coeur de la ville, un anneau posé sur le quai de Wellington. Un cercle de honte bleue toute bue. Des sifflets pour Dusautoir à la fin du match, quand il est apparu sur l'écran géant du stade, interviewé par le speaker préposé de la WRC. Ceux qui ont fait le voyage - assez cher - tout en bas de l'ïle Jumante doivent fulminer. Le quinze de France a implosé, ou explosé, selon. Lièvremont avait le visage ravagé, Dusautoir aussi inexpressif que d'habitude. Je ne pensais pas voir ça un jour : la France battue par les îles Tonga en Coupe du monde, treizième nation mondiale mais première au courage. Déjà, les Samoa avaient failli dévaster les champions du monde. Ensuite, l'Ecosse a failli taper l'Angleterre. Les lignes bougent, les failles bleues sont mises à nu. La faillite nous voici.

49 commentaires:

Antoine a dit…

Je viens de feuilleter l'édition numérique de l'Equipe. Tu as fait très très fort, Richard !
Le zéro aux joueurs et l'infini de nos regrets devant tant de gâchis, voilà qui résume la situation, finalement.

Frederic a dit…

C'est marrant le monde de la pub... Renault a prévu un message de circonstances pour accompagner la Une... mais pas que l'édition numérique soit précédée d'un interstitiel montrant la tronche souriante et enfarinée de Hari et Parra...

Maintenant le "zéro", c'est un peu comme une punition collective à l'école... ça permet aux responsables de se planquer dans la masse...

Ritchie a dit…

Mais il reste le texte. Et puis le rugby est un sport collectif. Je n'en ai pas trouvé un qui avait envie de parler de son bon match ;-) Reste que Papé et Médard sont sortis du lot. C'zst écrit.

Gilles2 a dit…

Ouais, ouais, les Français pas bons, pas là, etc... Mais cela ne doit pas empêcher de voir que les Tongiens n'ont pas gagné qu'en raison des manques français. Ils ont joué tout le temps, sans crainte, avec feu, etils ont tout autant mérité leur victoire que les Français ont mérité leur défaite...

Antoine a dit…

Pas que, Gilles. Mais bon, c'est le Tonga, pas l'Irlande ou Galles. Ils ont très bien joué, ils ont été remarquables. Pour autant leur victoire, c'est pire que le succès de l'Italie. C'est indigne.

Gilles2 toujours naïf a dit…

Pas d'accord pour une fois Antoine (oui, je sais, un peu sophiste le vieux), leur victoire est digne. C'est la défaite (la manière dont...) des Français qui est indigne. Je trouve également un peu indigne que l'on ne trouve (je ne parle pas de toi, mais de la rumeur audiovisuelle, consultants compris) aucun mérite aux Tongiens. Moi, j'ai aimé leur courage et leur volonté. Ils sont eux allés au bout d'eux mêmes, quelles que soient leurs limites réelles ou supposées. Ce doit être mon idée de la justice que de les saluer. Eux, ce sont des hommes debout, ça m'émeut et me bluffe... Bécassin???

Antoine a dit…

Gilles, pas d'équivoque, c'est bien la défaite de la France qui est indigne.

Antoine a dit…

Pour aller dans ton sens, Gilles, c'est la qualité du jeu des Tongiens qui rend l'indigence Française encore plus criante.es Tongiens qui rend l'indigence Française encore plus criante.

Seb en Ovalie... a dit…

Demain l'Equipe sera collector!!A garder dans mes archives pour le devoir de mémoire,pour ces notes funestes et autres articles ciselés crescendos,posthommes,comme un poignant "Requiem pour un massacre"...

Ritchie a dit…

Samedi, prochain, ce sera peut-être "Délivrance"... pour certaines. Et certains. C'est certain.

benoit en tonga, con!!! a dit…

Pourquoi donc? Est-ce à dire que si les bleus sont sortis, vous, alors vous rentrez?

Gilles2 pas si naïf a dit…

Je savais bien Antoine, c'était juste pour dire...

Ritchie a dit…

Sur pied ce matin 10 h à l'hôtel des All Blacks. On attend le bulletin de santé de Carter en petit comité. Pendant ce temps, Le Lièvre commence sa conf'. Joli timing. Mais bon, les Kiwis se foutent pas mal de l'équipe de France. Savent-ils au moins qu'on a joué hier soir ?

Gilles2 a dit…

Alors, cher Benoît, tu dois être heureux : voilà que l'on a découvert un nouveau "plateau" en Ariège...

benoit en cure de sommeil a dit…

Hé Gilles, la vie est Bel...Pour le reste mon corps vient de me rapeller que j'avais 40 ans et moi qui croyais que c'était jeune, 40 ans...Enfin, y 'a plus grave, c'est sur. Cette indigne défaite contre les tongiens, par exemple. Pff. Leur coach aux tongas, il a été élevé au petit Novès illustré alors, rien d'étonnant. Hé! Hé! Hé!N'empêche cette partie du tableau est archi relevé,Les anglais et nous autres, ça c'est du niveau. Les Matchs des Blacks, des Australos, non parce que les nazis en short de "Vert de gris ville", non, non et non, ceux des Irish, ouais, mais quand ils jouent à Jeûn, et ceux du TOp 14, une vraie compétition. Le reste pfff, perte de temps. La bise.

Gilles2 ensoleillé a dit…

40 belle jeunesse (si,si!) mon Benoît.
Mes 70 (plus que pour 5 semaines en plus!), je peux te dire qu'ils pèsent, et lourdement, très... Vu, il y a trois jours, danser Preljocaj et sa bande, quelle beauté (oui, la vie est belle), mais quelle envie : la pesanteur légèrissime, l'apesanteur dense (sans jeu de mot). N'empêche, j'aurais bien couru les sentes ariègeoises avec toi, mais peux plus.
Heureusement, demeurent le rêve, l' imaginaire, l'imagination... Et, comme disait Poe, ceux qui rêvent éveillés ont droit à plus de joie et de découvertes que ceux qui rêvent endormis.
Alors rêvons que la Coupe est pleine et fraîche...

Antoine a dit…

Oui Gilles, la coupe est pleine, et nous boirons le calice samedi.

Juanito a dit…

Magnifique irlande

Seb en Ovalie... a dit…

Merci Gilles,d'évoquer en ce dimanche matin radieux le langage des corps,sauce Prejlocaj,cet art divin de l'émotion,du geste et de l'intime.Après l'infiniment petit mélange des corps de boue d'hier,la grâce,par ta voix retrouve sa place.De l'étoile où Madame Bausch regarde avec son oeil persant l'humain qui chancelle,elle adresse cette maxime à Médard et consorts pour samedi prochain:"Dansez,dansez,sinon mous sommes perdus..." Chorégraphe révolutionnaire où s'affrontent "les ailes du désir" et l'état brut des choses,Lièvremont s'il était aussi inspiré,pour transe-porter ses joueurs devrait programmer une séance vidéo de "Pina".

Antoine a dit…

Je sais bien que PSA a un devoir de réserve, mais je serais curieux de connaître son sentiment sur la question.
Et pour les amateurs de Pina, le DVD du spectacle qu'elle a monté avec de jeunes lycéens allemands est magnifique.

Gilles2 a dit…

Oui Seb, quand ça court comme ça danse, que c'est beau... Il existe des joueurs ("el mago") qui ont ça en eux, chevillé au corps, et soudain, tout bascule, c'est le mouvement, l' inscription du corps dans l'espace, l'impalpable... Le jeu est certes un combat, mais il doit être aussi une chorégraphie...

Seb en Ovalie... a dit…

Oui Gilles et Antoine,si seulement nos bleus pouvaient nous permettrent "Les rêves dansants"...

benoit a dit…

Mais qu'ils aillent se faire une tournée des bars, qu'ils se vengent sur le mobilier de l'hotel, qu'ils se foutent la gueule entre eux, mais qu'ils cessent leur comédie de gendres idéaux...ça pue le rugby d'entreprise cette histoire...et qu'on arrête avec le management. Putain, on est au rugby là ou bien? et tous ces refrains à la noix " je promets de tout donner". Les anglais, faut leur montrer, que même au lancer de nains et au concours des mains au cul au serveuse, non, ça sera jamais les champions.

benoit a dit…

Ils sont blafards les rosbeefs, il faut les faire rougir un peu. que c'est pathétique tous ces atermoiements, ces petites pudeurs entre vieux amants...Lièvremont, tu dirais un mec, casanova sur le retour, parti en vacances avec toutes ces anciennes maîtresses et y sait pas laquelle se choisir. Ah quand même, il a l'envie de regoûter à tout ce qu'il a possédé alors un jour, pouf, pouf il en embrasse, le suivant il mordille le cou d'une autre etc...Le rugby c'est pas ça. Les piliers croque une gousse d'ail et souffle le musc de l'aventure sur l'échine de leur vis à vis d'Oxford. Et derrière zou, on reléve le col, et plein fer? Naméo!! Les anglais c'est quand même des types qui se sont laissés envahir par la normandie. La normandie quoi!! On va les peler comme des rats, à condition de se prendre une bonne biture entre hommes et arrêter les stats, les cd roms et toutes ces conneries. On en est plus à vouloir faire du stade toulousain, ça se peut paqs en équipe de France, même du racing ça se peut pas, alors on boit, on fume, on se met des giffles et puis on tache de mourir avec un surcroit d'orgeuil. Et à ce jeu là parfois, les amis, parfois...

benoit a dit…

Papé, que je n'aime pas du tout en temps normal, est le seul en qui je me reconnaisse, c'est dire...Estebanez, il a joué à limoux XIII alors il a qu'à s'en souvenir et les cabosser les gigolos de la reinette!!! Dusautoir, il se fait une iroquoise , se colle un piercing sur la langue et roulez jeunesse. On veut du gothique. Du précmabrien pas des playboys after chèvre!!! Basta!!!

Antoine a dit…

Je crains que ce groupe ne soit même plus capable de réaction d'orgueil, de réaction tout court.
Samedi, terminus en gare de Waterloo pour le train bleu.
Les clubs du top 14 seront contents, ils vont récupérer leurs joueurs plus tôt que prévu.

benoit a dit…

Le plus triste c'est que les deux plus gros pourvoyeurs de tricolores font , même sans eux, mieux que bien. A leur tête, se trouvent deux véritables staffs et puis voilà. Pour samedi, cher Antoine, la messe sera longue mais la messe sera dite et on saura enfin, oui, enfin on saura si ce groupe en avait dans le flottant. Moi, je crois que puisque il n'a rien montré jusqu'à présent, il va vouloir tout déballer au grand jour. Les anglais sont des gars pudiques, alors, ouais, on va enfin savoir ce qu'il y avait sous ce flottant.

pierrot la tombal a dit…

Etrange Benoit, je viens de publier une note sur mon esprit toujours en mêlée et j'ai comme l'impression que c'est toi qui me l'a dictée. Comme une sorte de transmission de pensées...
Je suis de tout coeur et corps avec toi! qu'ils arrêtent avec leurs ordis, leurs fichiers et leurs stats. Plein le cul de toutes ces conneries. Les petites équipes jouent avec le logiciel du coeur et franchement, je préfère ça!

Tiger façon puzzle a dit…

Je connaissais (comme nous tous) l'amour qu'a Benoît pour Brautigan, mais je ne lui connaissais pas ce penchant pour Audiard. Un régal que ces éructations successives!
Vivement le prochain Crazy Cruck!

benoit pierrot tombalisé a dit…

Ben ouais, Pierrot, quoi!! Ce coach, tu dirais un mauvais comédien du petit français en train de répèter la mort du roi et les joueurs, de vraies façons de savonnette à la pomme. Déprimant. Pffff!!

Gilles2 Normand a dit…

Quoi la Normandie??? D'autant que dans les bagages de Guillaume, il y avait aussi des Neustriens, des Français, des Bretons, des Picards, des Artésiens, des Flamands, des...
Et puis, premier club français, Le Havre, non?
Et puis, avant l'Angleterre, l'Ecosse, le Pays de Galles et l'Irlande, les Normands avaient "visité" l'Islande, le Groenland, l'Amérique, la Sicile... j'en passe!
Si l'EDF agissait comme un équipage de drakkar, elle n'aurait pas besoind'ail pour gagner...

Gilles2 a dit…

M'étais arrêté trop vite sur la Normandie sans lire la suite. Moi aussi, Benoît, suis étonné par Papé que je n'ai jamais aimé et qui lui se bat.
De toutes façons, on verra bien samedi

Tiger Al Dar a dit…

Bon ben, pas de crème d'ail pour Gilles au prochain CR...

benoit a dit…

Tu sais Tiger, ce que j'aime dans le rugby, à part le beau jeu et ça je sais où le trouver, comme par ex hier vers 16H, voilà, bref, ce que j'aime c'est que cela reste une histoire d'hommes entre eux, quand ça devient une affaire de management d'entreprise, ou que ça voudrait faire croire que c en'est que ça alors qu'ils allaient y trainer dans les entreprises, ils repartiraient en galopant, là oui, ça me gonfle et pas qu'un peu. Un groupe, ça peut, ça doit même pouvoir se manipuler en claquant les doigts...Pour se faire il faut savoir cerner les caractères, et ça s'apelle la vaine gloire de commander...C'est pas donné à tout le monde. Après je trouve ces bleus minables, puérils et tricheurs. Incapables de prendre leurs responsabilités. On va donc voir ce qu'ils ont dans le ventre. Moi je sais qu'il v ay avoir un sursaut. Je te parle pas de battre les anglais, mais de se comporter en rugbymen, enfin.

gaby très optimiste a dit…

Euh, on dirait un zèbre derrière Lomu à la ramasse....
Et la photo du stade une soucoupe volante.

gaby extrêmement optimiste a dit…

Délivrance, cela est certain!

Antoine a dit…

Je viens de regarder "Jour de coupe du monde". J'aurais envie de pleurer si ce n'était pas "que" du rugby. Sérieusement je ne crois pas à un sursaut. Lièvremont a voulu un groupe sans aspérité. Moralité il n'a aucune prise sur celui-ci quand il devrait le secouer. Cette équipe, c'est de l'eau tiède.

benoit a dit…

Mais le lièvre, ils l'ont mis au banc, c'est fini la coupe du monde pour lui. C'est fini. Ce quart c'est désormais leur affaire à nos petits garçons et s'il veulent grandir il savent ce qu'ils ont à faire et voilà. Lièvremont, plus qu'à aller boire des mojitos avec milou et dédé le caviste. PSA leur offrira la dernière et royal au bar!!!

benoit a dit…

Assister au quart à moitié raides-bourrés constituera pour notre triumvirable l'ultime trangression...

Frederic a dit…

Formidable Benoit !! Jeunesse retrouvée... si tant est que tu l'aies jamais perdue...

A réfléchir aussi que cette génération est sans doute la première à avoir effectuée toute sa formation après 1995... soldats professionnels plutôt qu'armée citoyenne...

Antoine a dit…

Des soldats sans capitaine...

Gilles2 amateur a dit…

A propos de capitaine, chers Benoît, Antoine, Tiger, Seb, Fred, Juanito, Pierrot, Ritchie, Gaby (je finis tjrs en beauté!), vous mes amis de La Comme Fou et du Crazy Ruck (avec ou sans ail, c'est parfait), rappelez vous ce mot du capitaine Conan :"Les soldats font les guerres, mais ce sont les guerriers qui les gagnent".
Et puis samedi, ils peuvent perdre 60 à zéro, pourvu qu'ils jouent, qu'ils osent, qu'ils donnent...
Qu'ils redeviennent amateurs au sens du Littré : "Amateur : celui qui a le goût vif"!

bauerraines24 a dit…

Alors.... ce sera le coq contre le beef.... deux équipes en perte de vitesse ou à la recherche de leur jeu, chacune à sa façon.... et pourtant nous sommes prenables mais ils sont prenables.... Reste à savoir comment et surtout qui aura les couilles de battre l'autre....

Soyons fair play et restons cool.... j'en connais quelques une qui n'espèrent pas un exploit du team français, même si quelque part ça me fait un peu chier que Voltaire laisse la place à Shakespeare.....

Les italiens quant à eux, n'ont plus qu'à se rhabiller et ça tombe bien, je vais à Rome avec Brigitte et Laurece à la fin de cette semaine.... On va peut aller les aider.... ;-)

aujourd'hui la phrase la plus aisée à prononcer reste "que le meilleur gagne"..... alors wait and see....
kiss my friend Ritchie and see you soon !!

Ritchie a dit…

Ca sent la fin. Dusautoir touché à l'épaule, Rougerie out. Estebanez cité tout à l'heure. La pluie sans cesse sur Auckland. Canal Plus et TF1 qui n'arrêtent pas de dramatiser, comme si il y avait besoin de dramatiser.
Moi, j'vous dis, faut mettre Guéant à la tête du Quinze de France..
Au fait, à Lyon, Cécile, l'enrichissement personnel est encouragé ? ;-)

benoit a dit…

Et ben alors, on pourra dire plus tard que cette triste fin a justifié nos moyens, car nous sommes une équipe moyenne, nous moyennons, nous pleurnichons. Au sujet de la couverture de l'évènement par Canal et TF1, rien à rajouter. Des plateaux télé indigestes. De la parlotte alors que la télé devrait faire la part belle aux images, aux docus, aux reportages...Pour la télé, déjà en perte de vitesse, ah que oui, ça sent la fin. Pour le reste, c'était déjà fini dès le commencement. Sinon, je suis navré, sincèrement navré, pour Carter...Anéanti qu'un rugbyman de sa classe ne puisse pas aller au bout. Estebanez qui finit par une citation, pour un rustre et un butor pareil, vous m'avouerez que c'est cocasse quand même...

benoit a dit…

Oui Richard, Guéant, Bazire et la princesse de Yougoslavie en masseuse, là, possible que ça marche...Possible. De toute façon, il faut tout tenter. Ah je viens d'avoir Marc au teléphone, là. Il m'a avoué ceci" ah mon Ben, toi qui avait raison en fin d ecompte, cet été à la cargolade géante d'Argelès, je devrais créer mon blog. Ecrire du théâtre hermétique. Au départ je songeais ouvrir dès la fin de cette funeste aventure un bar avec les frangins Carbonneau, mais non, non, un blog où je pourrais jouer les Cassandre bipolaires. Un peu comme tu le fais. En plus cela m'aiderait grandement à me clarifier. Je serais enfin libre d'évoquer mon enfance, car tout part de là. Tout ça me tourmente. Ah mon Ben, dès mon retour, il faudrait qu'on se voit, j'ai tellement besoin de parler et de ne plus sentir cette boule d'angoisse qui me paralyse. On me dit rude, martial, le caractère aigre. Mais hier quand j'ai lancé l'idée d'une bonne tournée de Banyuls à l'ancienne, pas un pour me suivre...tu m'entends pas un. J'ai trouvé le titre de mon blog, ce sera Lièvromane, ton avis m'interesse..." Je ne sais pas si je vais le rappeller...

Ritchie a dit…

Ah, Ben, si les Bleus avaient autant d'inspiration que toi, mon ami... C'est sur le prochain message. J'ai à vous raconter...

benoit a dit…

Débrouille-toi, comme tu veux, commande à tes plumes maison un roman de rugby fiction, je sais pas moi, mais emmène-nous en finale, Richard...C'est pas possible? Vraiment? Pfff. La semaine risque d'être longue...Et même pas de top 14, le week-end prochain...

bauerraines24 a dit…

Non l'enrichissement personnel n'est pas plus encouragé à Lyon qu'il ne l'est ailleurs....
Reste à savoir s'il s'agit bien de cela et où se situe le fond du problème.... ce que cache cette étrange histoire...
Il y a peut être du vrai mais il a certainement et surtout beaucoup de choses qui arrangeaient bien tout le monde jusqu'à ce que.....

Parce que ça marche ainsi.... il y a la ligne à ne pas franchir.... cette fameuse ligne invisible, dictée par des textes et par soi même.... Sauf que tout n'est pas écrit...et quand on est seul avec sa conscience et qu'il faut faire un choix.... celui ci est bien hasardeux....
Le choix est fait.... avec conviction et normalement dans l'intérêt de tous et pas pour le bénéfice d'un seul....
Très difficile de s'arranger avec cette ligne.... Les incartades sont inévitables, mais Dieu sait qu'elles rendent bien service....

Oui mais voilà.... arrive le jour où....
le couac, le truc qui se dit tout haut, trop haut pour que les "chut" d'avant l'étouffe.... et certains font alors les étonnés.... d'autres ne disent mots et quelques uns passent à la caisse et se doivent de rendre des comptes devant la justice....
Je ne condamne que si les incartades ont servi des intérêts personnels.... Pour le reste, quand les intérêts d'une nation, d'un peuple, d'une société sont protégés, je dis qu'on ne fait pas d'omelettes sans casser des oeufs....et j'invite tout le monde à venir flirter avec cette fameuse ligne, juste pour voir s'ils resteront vertueux longtemps.... ;-)