vendredi 30 septembre 2011

Je vote bush

Hier, six heures de balade dans le bush de Wairarapa, une zone forestière et montagneuse située derrière Wellington. Des bouts de route gravillonnées au milieu des moutons, pas de réseau téléphonique. Croisé deux voitures en tout et pour tout. Retour à la nature. Verts, les champs. Noires, les forêts. Emeraude, les rivières. Bleu, le ciel. Le vent pour seule conversation. Pas un bruit. La chanson du torrent qui roule ses pierres. Les cascades coulent comme des larmes sur les joues de la montagne. Pas de rugby. Cortazar à mes côtés pour les haltes magiques. Des biches, mais aussi des chasseurs de biches avec leurs mollets de campeurs, leurs têtes de cons et leurs fusils. Le côté Delivrance de l'après-midi. Le nom de l'endroit ? La gorge de Waiohine. Inoubliable.

24 commentaires:

Antoine a dit…

Et tu as entendu Marc Lièvremont jouer du banjo ?

Frederic a dit…

Je crois que le Lièvre se verrait plutôt en chasseur à l'arbalete ces temps ci...

Ritchie a dit…

La guitare, c'est plutôt Estebanez. Lui, rien qu'à la façon de te regarder, t'as envie de vite terminer ton papier et de rentrer dans ta piaule d'hotel te barricader...
J'ai oublié de vous parler des cabanes branlantes, en bois moisi... Le décor du film, quoi...
Et Retière dans le rôle du cochon, ca dit quelque chose à quelqu'un ?

Frederic a dit…

hummm... je vois maintenant la photo de Richard sur un "vrai" écran plus grand que celui de mon mobile... ça fait envie :-)

Si ce n'était le climat, mes projets de pré-retraite Australienne s'en trouveraient contrariés...

Et donc demain (à lire la colonne de droite) il y aura une double page de Rugby League sudiste dans notre quotidien préféré ?? moi ça me va bien, j'adore ce code...(j'ai un maillot d'Ellery Hanley en déco dans mon bureau...)... et si vous ne vous en rappelez plus : les Kiwis sont aussi champion du monde en titre en RL (bon, ok, c'était un hold-up... mais bon)

Seb en Ovalie... a dit…

Ici point de nature morte,juste une belle métaphore de notre XV tricolore,où,avec son Saint-Marc en patron,la vie n'est pas un long fleuve tranquille.Toujours faire attention aux éboulis et à certains remous,qui, rapides,éclaboussent la presse sous peine d'esquimautage.Demain,pour ne pas prendre l'eau dans les vagues tongiennes,que nos bleus pensent à mettre le barrage défensif,même si cela dénature le jeu.Mais si cela leur donne de l'énergie!Car une défaite (écolo soit-elle) qui débarquerait ainsi,ferait le lit des editos mondiaux.Imaginez la semaine précédant l'affrontement ennemical avec nos amis anglais s'en trouverait pour le moins agîtée et pas gaie...Alors fébrilement (n'est pas Estanguet qui veut...) j'attends pour demain matin que nos tricolores passent bien les portes,sans trop de pénalités,pour qu'avant la phase finale,ils atteignent enfin,la "Délivrance"...

Gilles2 a dit…

Cinq jours ailleurs sans vous. Je rentre à l'instant et lis tout d'une seule traite. Quel bonheur de vous retrouver tous à pincer le banjo!
A propos (et vous savez que je n'y connais rien), et Herero, c'était un gentil gentleman irréprochable?
Faut que je regarde le reste de mes mails, courriers, boîtes vocales et autres voluptés inutiles et puis, pour mon plaisir je vous retrouve...
Putaing, comme dirait le gaucho de Palaiseau, 6h45 demain matin, c'est rude...

benoit a dit…

Antoine, tu suis pas, l'homme au banjo c'est l'ami Milou. Le caviste, oui Richard, oui, hé, hé. Et Marc, bien sur, c'est Burt à la sauce catalane, sans la moustache, quoi. Mais que c'est beau dis donc cet endroit, pfiou...La leçon de Délivrance est la suivante: les mecs se pointent histoire de se pâmer devant le spectacle de la nature et tout et tout, mais tellement remplis d'a priori nauséabonds, on dit bobo de nos jours, à l'encontre des habitants du coin, qu'ils considérent de loin comme un ramassis de ploucs et rien d'autre, tant et si bien qu'à force, et serait-on tenté de croire, histoire de les renvoyer à leur petit mépris, les ploucs supposés finissent par se conduire comme tel. Parfois les fantasmes et la peur finissent par s'incarner, le verbe devient alors chair et la chair quand ça saigne et qu'on est trop sensible... Leçon pour notre trio " d'instits ", comme écrivait si justement Bonnot ce matin, à force d'infantiliser leurs joueurs à outrance, qu'ils ne s'étonnent pas, nos trois pédagos à la gomme, que ces derniers répugnent et hésitent à prendre leur part de responsabilités. Marc est soit disant un grand lecteur. Mais un lecteur par trop mécanique alors...

Gilles2 a dit…

"Delivrance" à la une de la Comme Fou..! Vous fûtes d'ailleurs, chers amis, plus durs avec le Didier qu'avec le Marc... Si Baudelaire l' avait vu peut-être aurait-il dit : "La nature est naturelle, c'est à dire abominable"... (en fait, il ne parlait pas, à l'époque, de la nature, mais de... ah, oui, de qui?

Ritchie a dit…

Parce que lorsqu'il parle de la Nautre, Beaud est dans le symbolisme, nature habitée, lien entre ici et en haut. De quelle nature parlait-il ? De la nature humaine, plus prosaïquement ? Du cochon de Délivrance qui sommeille en nous ?

Juanito a dit…

Qu'elle est l'ambiance à Wellington?
Dis nous tout.

Seb en Ovalie... a dit…

Les gonzes à la mi-temps doivent vraiment se demander "Et maintenant on va où?"

Seb en Ovalie... a dit…

8h25m je suis :"Un homme qui crie".

Seb en Ovalie... a dit…

Bon Lièvremont l'ambulance en a déjà pas mal pris sur le rable,à un moment donné va falloir dire aux joueurs qu'ils jouent une COUPE DU MONDE!!!L'ambiance est sympa,le pays une merveille mais la visite doit se terminer!!!Plus qu'une semaine heureusement...Car y en a assez de voir cette equipe de touristes en tunique bleue manger du prè.Aucune révolte,prise en charge et d'envies de combat!!!J'arrête la télé,marre de ce mauvais remake:"Les sous-doués en vacances"...

Gilles2 a dit…

Eh ben, ils ne l'ont pas volée leur victoire les Tongiens! Si les Français jouaient avec le même appétit, la même volonté, la même envie, la même rage, le même engagement... Que leur manque-t-il?

Frederic a dit…

Seb +1000

Et aussi une médaille pour le gars de l'IRB qui a introduit les bonus offensifs/défensifs pour cette Coupe du Monde. Merci à lui...

benoit a dit…

Pffff...quel dommage, sincèrement, que les tongiens ne nous aient pas collé les quatre essais qu'ils devaient nous mettre...Pourvu que les anglais nous mette une raclée, samedi prochain. Qu'au moins les joueurs rejoignent au plus tôt leurs clubs de TOp 14, non parce que depuis deux mois sans entraineur, ils doivent commencer à trouver le temps long.

Antoine a dit…

Rien n'est perdu, fors l'honneur...
Richard, qui parmi les journalistes se dévoue pour poser à Lièvremont la question sur les chances de titre ?

Antoine a dit…

Rien n'est perdu, fors l'honneur...
Richard, qui parmi les journalistes se dévoue pour poser à Lièvremont la question sur les chances de titre ?

L' ÉTERNITÉ ROMAN a dit…

Claude Doglio (sur facebook) :
Après un tel match de rugby, seul notre légendaire sens de l'humour peut nous sauver.

Alexis a dit…

"Le meilleur ne peut être que devant nous", philosophe Rabadan sur twitter. C'st vrai qu'avec une prestation comme ça, on ne peut pas faire pire...

Tiger perplexe et MDR a dit…

Lu sur twitter, de l'excellent docteur Jean-Daniel Flaysaquier : "@jdflaysakier En 2010 les footeux ont refusé de descendre du bus. En 2011 le XV francais va vite sortir du quart"

gaby toujours optimiste a dit…

Prestation indigente, contre-performance, humiliation, voici les mots du journaliste de France Info ce matin.

Ritchie a dit…

L'humour, vrai, il n'y a que ça de vrai. Je pourrai dire : j'étais à Wellington, j'ai vu l'équipe de France toucher le fond. Il y avait l'Argentine en juin 2010, l'Australie en novembre de cette même année, l'Italite à Rome en 2011, le Japon à North Harbour (victoire quand même) et là, la claque magistrale. Wellington, défaite contre le Tonga. Ouaf, ouaf...La honte. Les joueurs, enfin pas tous, sont venus en zone mixte, courageux, les types. Manquaient quand même tous les trois-quarts... Z'ont eu peur de se faire moquer par Guy.
Demain, dans votre quotidien sportif préféré, je vous promets une grosse surprise à la rubrique "les joueurs commentent leurs notes"... Ca a commencé déjà sur l'Ipad...

Seb en Ovalie... a dit…

Hâte d'être surpris demain alors,vu qu'aujourd'hui la bonne n'est pas venue!Me taraudais bien depuis hier,ce mauvais pressentiment d'une semaine pouvant devenir pas gaie...Tu m'étonnes,vu la noyade sortez les balises les joueurs sont en détresse,et aucun phare à l'horizon pour affronter le fog britannique...Rarement une equipe du XV tricolore,de fond en comble avait touché en moi une colère all black devant ce rien ou ce manque de tout!Bleus à l'âme et pensées à toi Ritchie spectateur du néant,piègé dans ce cyclone Tongien,bon pied,bon oeil qui nous laisse las,pantois et dévasté.Reste une semaine pour faire quoi?Se mettre au boulot,afin d'éviter de se retrouver en quatre quarts façon puzzle face aux anglais!Une sacré paire de manche,où le jour du match avant cette traversée,sera inscrit au tableau noir :"Noyade interdite".