jeudi 30 janvier 2014

Le cas Basta

Tournez ça dans tous les sens, ça fait débat. Dans le chapelet de trois-quarts bleus glissé jeudi matin à Marcoussis pour affronter l'Angleterre en ouverture du Tournoi, il pose son bloc au milieu de gazelles. Dulin, Huget, Médard, Fofana et même Plisson gambadent sur le pré. Lui moins. Mathieu Bastareaud ne colle pas dans la ligne bleue. Il détonne. Mais ça ne semble poser de problème à personne. A l'époque, dans les années 80-90, le choix d'un Marc Andrieu au centre, par exemple, quand il y avait Charvet, Sella, Codorniou voire Mesnel, lançait immédiatement une polémique. Il faut croire que l'époque est douce pour les sélectionneurs. Bastareaud va bloquer le jeu de passes, les envolées et les mouvements avec sa manie d'aller droit, trois adversaires sur le dos. Ca peut avoir son interet mais ce n'est pas le genre de beauté qui m'attire. Et vous ?

7 commentaires:

Matthieu a dit…

Salut Richard,
Attendons de voir, non ? Si malaise au niveau du mastodonte, la dernière gazelle devrait rentrer. Et puis Basta tiendra tout le match ? Hum... Ce jeune Fickou, tu l'aurais mis titulaire depuis belle lurette, je pense !

Matthieu bis a dit…

Anecdote "Invictus".
Un de mes collègues sur chantier était à Durban en 95. Rugby sans plus, il travaillait pour un industriel du métal. S'il n'était pas au stade, il nous racontait avoir passé la soirée après la demi-finale en compagnie de F. Pienaar (noble amateur de vin)et de A. Benazzi. Des personnes bien dans son propos. A+

Ritchie a dit…

Matthieu, heureux de te relire sur CommeFou... Plisson-Fofana-Fickou, bien sûr que j'aurai lancé ça.
Quand je pense qu'on lançait une polémique, dans les années 60-70 quand Maso n'était pas associé à Trillo... Les temps ont changé...

Matthieu année folles a dit…

D'autant que quelques années encore avant, les journalistes faisaient partie du comité de sélection, non ?

Ecniv a dit…

Bonsoir,

je ne peux que parler du joueur Bastareaud.
En ce sens que j'ai pu le "croiser" en F1 en jean PRAT lors des brassages entr MASSY & mon club formateur.

Que dire ? pas grand chose si ce n'est que son jeu était déjà (2006 je crois) aussi stéréotypé et peu aéré.
Mais c'est paraît-il un format de centre incontournable....

Cdlt,

Ritchie a dit…

Matthieu, les journalistes ne faisaient pas partie, disons que dans la mesure où ils voyaient, dans les années 50, plus de matches que les sélectionneurs, ils donnaient leur avis quand on leur demandait... Si, si, c'est vrai.

Ritchie a dit…

Ecniv (bon ici, il faut laisser son vrai prénom, hein ? je compte sur vous)
Le profil Bastareaud joueur ne me plait pas. Limitatif. Après, s'il parvient à faire des passes au contact, à passer les bras, à faire jouer autour de lui, il peut devenir unique. Bloquer trois défenseurs et faire jouer, il n'y a pas bcp de centres comme lui dans le monde. A voir...