samedi 23 mai 2015

Jeantet va-t-en guerre

Si vous aimez la littérature, pure, et je sais que c'est votre cas. Si vous aimez les phrases courtes, denses, riches. Si vous aimez les mots qui se frottent, se touchent, grattent et mettent le feu à votre imagination comme deux silex lancent la flamme. Si vous aimez Beckett et Gracq. Si vous aimez sortir du boulevard du bruit le temps de quelques pages pour entrer dans le monde de silence intérieur. Alors achetez et lisez "Nos guerres indiennes", signé Benoit Jeantet aux éditions publie.net. Sans attendre. Et revenez vite m'en écrire des nouvelles sur ce blog. Il est question de Missoula par ici, du Montana de chez nous, c'est ferme et animaux, souvenirs et nostalgie, amour et beauté sans gloire, île de Ré mineure et naissance d'une passion. Du Jeantet au meilleur de sa forme, le jarret sec, le rythme soutenu, la tournure enlevée. Le genre de livre dont il faut garder quelques pages pour le soir, et qu'on ne voudrait jamais terminer même si le plaisir est prolongé. J'attends de savoir ce que vous en pensez.

3 commentaires:

Antoine a dit…

Merci Richard pour cette recension qui donne envie de lire (de continuer à lire) Benoît.

Ritchie a dit…

Et tu ne seras pas déçu, Antoine. C'est à lire puis à piocher des phrases au hasard. De magnifiques aphorismes.
Bonne lecture

Ritchie a dit…

Bon alors de la comme fou ! Ohé ! Ya quelqu'un sur l'azerty ? Qui a livrer le premier ou la premiere son impression de lecture ?