dimanche 28 février 2016

Gareth, Papou et nous autres

Depuis le temps qu'on vous en parle et bien la voilà la statue de Gareth Edwards. Placée dans un vulgaire centre commercial de Cardiff en attendant sans doute d'être installée ailleurs. C'est bien le seul regret de ce séjour de fous au Pays de Galles en marge du Tournoi, pour fêter les quatre fois vingt ans du père Jean-Claude.

Vingt ans à quatre reprises. Quand il a marqué aux pieds des poteaux dans le champ d'Eddie Butler, ancien capitaine des Diables Rouges qui nous recevait en débouchant une Veuve Clicquot sortie du frigo. Quand il s'est placé talonneur entre deux bobbies après une Marseillaise de feu devant les grilles du Principality Stadium.

Quand il a fait danser la Galloise court vêtue dans les rues de Cardiff mais pas frigorifiée à une heure du matin au son jazz des bandas, le match terminé. Quand il a joué au torero avec le drapeau tricolore au plus haut des marches du hall de l'Angel Hotel. Mon père, quoi ! Moitié Jeannot Gachassin, moitié Chico Marx. Le tout bien frappé.

Quatre jours en terre rugby, le coffre de la voiture équipé pour les troisièmes mi-temps, 1 800 bornes au compteur aller-retour en ajoutant les balades dans les vertes vallées de la Rhondda balayées par le vent très frais, hauts les chœurs. Seul bémol, la défaite française, 19-10, rendue évidente par les couacs individuels, malgré les sursauts collectifs.

Merci de la Comme Fou pour vos messages : vous étiez avec nous.

5 commentaires:

Mme WinRab a dit…

Un vrai goût de bonheur !

Ritchie a dit…

Lequel bonheur est un festin de miettes... Et des miettes, on en a eu des pleines assiettes, à Cardiff; et des pintes aussi... Bise, Mme Laurence.

Sylvie a dit…

Tiens c'est drôle que tu parles d'Eddie Butler, je lis souvent son blog ! Sinon il est très beau ton père Richard, aussi pétillant que du Champagne :-)

Christophe a dit…

Touchante photo. En première ligne, c'est bien la famille. 1 2 3 soleil au pays de la pluie malgré une défaite des Français. Mais il n'y a pas trop à rougir... Depuis les Alpes pour un peu de repos tout schuss, mes amitiés.

Ritchie a dit…

Pour ceux qui auront l'occasion, je viens de terminer un album photo sur les quatre jours au Pays de Galles. A la comme fou de mars et au voyage vers Grenoble en avril...