mercredi 28 septembre 2011

Twitt against

"Allez, ça, il faut le twitter, non ?" Dimitri Yachvili n'en revient pas que le moindre détail de la vie des Bleus, la plus petite attitude, la rumeur, soient envoyés sur ce nouvel outil de communication instantanée, avec tout le bazar qui ça suscite derrière. Il chambre, le Yach. Alors je prends mon téléphone et je lui dis : "On va en faire un ensemble." Julien Pierre, à côté de nous, lâche : "Y'a de l'énervement en équipe de France !" agrippe Yach par le col et le secoue. Clic-clac. J'écris le texte avec eux : "Tensions au sein du xv de France ?" et hop, c'est parti. Une dizaine de joueurs sont autour de nous, Saint-Marc n'est pas loin, nous sommes devant l'hôtel des Bleus, à Takapuna. Day off pour les joueurs. Au fond, on aperçoit Didier Retière discuter avec mon confrère Laurent Depret, la voix de RMC, ancien pigiste de l'Equipe durant les années dingues, 1996-1997, quand nous pistions jusqu'à 3 h du mat, Blanco, Guazzini et consorts en train de créer le rugby pro en France qui allait devenir plus tard la LNR. De la tension ? Du buzz, surtout. Pour l'instant, ça fait marrer les Bleus. Saint-Marc un peu moins.

9 commentaires:

benoit a dit…

Surtout interdisez Saint-Marc de twitter, sans quoi il risque de balancer les deux trois combinaisons travaillées dans la semaine...

Ritchie a dit…

Ben en fait y'en a qu'une et elle est sur Facebook.

Seb en Ovalie... a dit…

Ah bon il est partageur Lièvremont?Ou il se sert de facebook comme d'un "Memento"...?

Ritchie a dit…

Je vois que ça joue tôt le matin. Bon ici, en fait, mis à part Lièvremont qui fait la gueule, tout le monde est bien dans ses baskets. Bon, Trinh-Duc pas trop quand même et Guirado commence à trouver le temps long. Surtout s'ils le font jouer à gauche aux entrainements... Allez, je vais me faire "Bone Collector" avec des sushis. Parce qu'il n'y a que là que je m'en fais...

Antoine a dit…

Les blacks entonnent le haka avant le match et nos bleus récitent péniblement le hakatre de Marc Lièvremont. Le rugby majuscule contre le rugby fascicule en quelque sorte.

gaby a dit…

:-)))

benoit a dit…

les sushis, on s'en fait assez comme ça,crois-moi, alors hein...

Frederic a dit…

des sushis hakatre !?! mais vous z-êtes pas bien dans vos caboches, les amis... :-D

sinon, juste par esprit de vice, je cherchais ce que la fédé avait convenu pour les primes de matchs... rien trouvé sur le (déplorable) site de la FFR et trouvé ça sur le ouebe :
"Chaque joueur inscrit sur une feuille de match toucherait 5000 euros, au titre de la convocation (1.400 euros) et de la sélection (3.600 euros). Les joueurs toucheraient ensuite 7 000 euros par victoire (6*7000 euro). La prime de victoire en finale, elle, est fixée à 40 000 euros, participation à la finale 30 000 euro, et la demi-finale 15 000 euro." (source : http://guilloubo.free.fr/wordpress/?p=1081 )

En demandant d'abord si ces chiffres sont bons...

En se disant ensuite que François (et d'autres...) il allait aussi se trouver bien déguisé en dindon de ce côté ci...

Ritchie a dit…

Les sous, c'est vrai il ne manquait plus que ça... Cela dit, ça va leur faire des économies, à la fédé, après les quarts ;-) Vont pouvoir payer les adjoints de PSA à la pige